Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Sommet New York: réunion des ambassadeurs africains auprès de la CEA-ONU, présidée par le Maroc


Mardi 17 Septembre 2019 modifié le Mardi 17 Septembre 2019 - 20:47




Sommet New York: réunion des ambassadeurs africains auprès de la CEA-ONU, présidée par le Maroc
Le changement climatique et les préparatifs en perspective du Sommet sur l’action pour le climat, prévu le 23 septembre courant à New York à l’initiative du Secrétaire général de l’ONU, ont dominé la réunion trimestrielle, mardi à Addis-Abeba, des ambassadeurs africains accrédités auprès de la Commission des Nations unies pour l’Afrique (CEA-ONU), qui a été présidée par le Maroc.

Le Maroc en sa qualité de Président du Bureau de la 52ème session de la Conférence des ministres africains des Finances et du Développement Economique a ainsi présidé la 24ème session du briefing trimestrielle de la Commission des Nations unies pour l’Afrique pour les ambassadeurs africains, qui a été consacrée à l’examen du soutien de la CEA aux Etats membres en matière d’engagement pour la mise en œuvre de la ZLECAF ainsi que sur la question des changements climatiques, notamment les mécanismes africains établis pour l’atténuation de ce phénomène.

Lors des discussions, le président de cette session, l’ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la CEA, Mohammed Arrouchi, a souligné la nécessité d’établir une charte des profils des Etats membre de la CEA dans le domaine des changements climatiques et d’intensifier l’action africaine commune pour trouver des solutions africaines aux défis climatiques dont fait face l’Afrique.

Le diplomate marocain a également noté l’importance du partage des expériences entres les pays africains en matière de lutte contre le changement climatique, évoquant dans ce sens l’impératif de la mise en place d’une cartographie de la situation de chaque pays.

Le président de cette 24eme session a invité les ambassadeurs des pays membres de la CEA à organiser une réunion de coordination après le Sommet de l’Action sur le Climat de New York, afin d’échanger sur les voies et moyens pour mettre en œuvre les engagements pris lors de ce sommet.

Le rôle leader du Maroc dans la lutte contre les effets du changement climatique, l’expérience, l’expertise et les différentes actions entreprises par le Royaume dans les différentes conférences internationales, ont également été évoqués par le diplomate marocain.

Des efforts et actions qui ont été mis en exergue par la Secrétaire exécutive de la CEA, Mme Vera Songwe qui a noté qu’«avec la Présidence marocaine du Bureau de la CEA, nous avons beaucoup débattu le thème du changement climatique». «C’est un thème qui est aussi très important pour le Maroc», a notamment souligné Mme Songwe.

La secrétaire exécutive de la CEA a, de son côté, insisté sur l’importance de la réunion de l’après sommet de New York pour concrétiser ses actions particulièrement pour ce qui est des Etats insulaires en Afrique.

«Nous espérons que la CEA avec le Maroc à la présidence du Bureau, œuvreront pour concrétiser ses actions», a-t-elle ajouté dans une déclaration à la presse.
Mardi 17 Septembre 2019 - 20:02

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter