Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Marrakech se prépare à accueillir Ramadan et touristes


Lundi 14 Mai 2018 modifié le Mercredi 16 Mai 2018 - 21:34

Yza Cherqi (A Marrakech)




Le mois de Ramadan débute cette semaine et Marrakech, ville touristique par excellence, accueille elle aussi ce mois sacré. La ville ocre se transforme en ville spirituelle… ou presque et continue d’être une destination touristique mondiale.

Beaucoup d’étrangers ont posé bagages dans la ville ocre il y’a de cela plusieurs années et de nombreux touristes continuent à visiter cette cité magique même durant la période ramadanesque. Les habitudes des Marrakchis changent quelque peu, les nouveaux résidants s’y sont accoutumés, les touristes sont quelques fois intrigués et toujours prêts à revenir.

Ce 9ème mois du calendrier musulman représente un mois sacré pour les croyants, durant lequel les musulmans sont soumis à différentes règles pendant la journée afin de purifier leur corps et leur esprit et se rapprocher de Dieu: ne pas boire, ne pas fumer, ne pas manger et oublier le désir sexuel du lever jusqu’au coucher du soleil.

Quelques aspects de la ville ocre sont en effet impactés par cette période. Certains commerçants, restaurateurs ou hôteliers décident de fermer pendant quelques semaines, parfois même durant tout le mois de ramadan. Aucune vente d’alcool n’est possible durant ce mois sacré, sauf dans les hôtels. Les restaurants, pubs et boites de nuit en profitent donc pour accorder des congés au personnel ou rénover les lieux préparant ainsi la haute saison qui débute en juin. Quant aux espaces dédiés à la vie nocturne qui ne ferment pas, ils se transforment pour la plupart en café à chicha, très prisés par les marocains après le F’tour.

Malgré l’abstinence qui est de rigueur durant ce mois, Marrakech reste une ville touristique qui a pour habitude de recevoir des visiteurs toute l’année. Les restaurants ouverts servent donc les étrangers à l’heure du déjeuner.

Marie, une française de 32 ans nous raconte son expérience l’année dernière en vacances en famille à Marrakech : « Quand j’ai vu un post Facebook souhaitant bon début de ramadan aux musulmans, deux jours avant de m’envoler pour Marrakech, je dois avouer que j’ai un peu paniqué et que les questions se sont mises à fuser dans mon esprit. Est-ce que tout allait être fermé? Est-ce qu’on allait mourir de faim ? Mais comme il était un peu tard pour changer nos plans, on a sauté dans l’avion avec un esprit grand ouvert (et beaucoup de noix dans notre sac, juste au cas où). Et finalement toutes nos petites inquiétudes ont très rapidement été dissipées et notre voyage ne s’en est pas ressenti.

Le ramadan est un moment comme un autre de visiter le Maroc et ne devrait en aucun cas effrayer les touristes. Cette ville hors du commun qu’est Marrakech a laissé une trace indélébile sur les voyageurs que nous sommes. »

A Marrakech, Ramadan correspond de manière générale à une période festive. Au-delà des règles d’abstinence suivie pendant la journée, les soirées sont quant à elles dédiées à la convivialité et au partage en famille ou entre amis. A l’approche de la rupture du jeûne, les rues de la médina de Marrakech se remplissent d’échoppes de légumes, de viandes et de sucreries diverses. La chebakias au miel, petite douceur ramadanesque, fait le bonheur des marocains comme des touristes. Ce mois sacré offre à ses habitants et visiteurs une ambiance à la fois spirituelle et festive, un petit « break » avant la période estivale tant attendue.


Lundi 14 Mai 2018 - 18:32





Nouveau commentaire :
Twitter