Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Listériose en Espagne: 3 morts et 203 cas confirmés


Mardi 27 Août 2019 modifié le Mardi 27 Août 2019 - 22:38




Une femme âgée de 74 ans est décédée, mardi, d'une listériose à Séville en Andalousie (sud de l'Espagne), après avoir mangé de la viande contaminée, ce qui porte à trois le nombre de décès dus à cette épidémie, rapportent des médias ibériques.

Un homme de 72 ans, atteint d'un cancer du pancréas en phase terminale, et une femme de 90 ans avaient aussi trouvé la mort à Séville d'une listériose, précisent les médias, citant des données du ministère de la Santé de la région d'Andalousie.

Selon le ministère espagnol de la Santé, quelque 203 cas de listériose, liée à la consommation de "pains de viande" contaminés ont été confirmés dans plusieurs régions espagnoles, relèvent les médias.

Il s'agit notamment de 196 cas enregistrés en Andalousie, trois en Aragon, 2 en Estrémadure, un à Castille et Leon et un autre à Madrid, tandis que 66 cas probables ont été signalés dans plusieurs régions du pays.

A cela s'ajoutent 33 cas suspects de listériose, qui ont été enregistrés dans les communautés autonomes d'Aragon, des Asturies, Castille-La Manche, Castille et León, les îles Canaries, Catalogne, Valence, l'Estrémadure et de Madrid, précisent les médias, notant que beaucoup d'entre eux attendent toujours les résultats des analyses.

En Andalousie, quelque 86 personnes affectées par cette épidémie sont toujours hospitalisées, dont 31 femmes enceintes.

Bien que le ministère espagnol de la Santé ait souligné que la majeure partie du pain de viande de la marque +Mechá+, fabriqué par la firme Magrudis, à l'origine de cette épidémie, a été distribuée dans la région de l'Andalousie, l'Agence espagnole pour la sécurité alimentaire et la nutrition avait confirmé la distribution, en petites quantités, du produit dans d'autres régions espagnoles, en l'occurrence Madrid, Castille-La Manche, Castille et León, Estrémadure, et les îles Canaries.

L'alerte sanitaire, lancée le 16 août par le ministère, a été étendue, par mesure de précaution, à d'autres produits fabriqués par la firme en question, précisent les médias, relevant que les autorités sanitaires ont assuré que d'autres cas de listériose pourraient être confirmés dans les prochains jours, vu que la période d'incubation de l'épidémie est longue.
Mardi 27 Août 2019 - 22:38

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter