Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Les patronats du Maroc et des Comores signent à Paris une convention de coopération


Mardi 3 Décembre 2019 modifié le Mercredi 4 Décembre 2019 - 11:37

Laaziz El Kadiri, président de la Commission diplomatie économique du patronat marocain (CGEM) et Ahmed A. Bazi, président de l’Union des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture des Comores (UCCIA), ont signé, le mardi 3 décembre au siège de la Banque mondiale à Paris, une convention de coopération.




Les patronats du Maroc et des Comores signent à Paris une convention de coopération
Cette convention de coopération entre les secteurs privés marocain et comorien, signée en marge de la Conférence des partenaires au Développement des Comores (CPAD) a notamment pour objectif de renforcer le partage et l’échange d’expériences entre les hommes d'affaires des deux pays.

La convention porte notamment sur le renforcement, le partage et l’échange d'expertises entre les secteurs privés des deux pays, le partage d’informations pouvant faciliter les échanges de marchandises et les flux d’investissement entre les deux pays et l’encouragement à l’établissement des entreprises marocaines au Comores et celui des entreprises comoriennes au Maroc.

Le président de l’UCCIA s’est félicité que le secteur privé marocain prépare une mission aux Comores annoncée pour janvier prochain, se disant confiant que les Marocains prendront part, de manière substantielle, au plan d’émergence des Comores 2030.

Pour Laaziz El Kadiri, président de la Commission Diplomatie économique, Afrique et Sud-Sud de la CGEM, "il était essentiel de mettre en place un partenariat stratégique avec l’UCCIA", indiquant que le secteur privé marocain veut accompagner le plan Emergence 2030 des Comores.

Il a également relevé l’intérêt manifesté par la partie comorienne pour l’investissement marocain qui « a montré en Afrique qu’il était inclusif, durable et doté d’une vision d’accompagnement et de création de valeur et de richesse sur place ».

Le président des Comores, Azali Assoumani, a exprimé lundi ses remerciements au roi Mohammed VI pour le soutien du Maroc au Plan Émergence 2030 des Comores dont la Conférence dédiée à son financement se tient, les 2 et décembre à Paris.

Cette Conférence, organisée au siège européen de la Banque Mondiale, réunit outre le Maroc, l’ensemble des partenaires des Comores, les pays amis, la communauté financière internationale (Banque mondiale, FMI, BAD, BID, PNUD…) et les investisseurs privés dans l’objectif de lever des fonds pour soutenir le développement socio-économique inclusif des Iles des Comores à l’horizon 2030.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, qui a conduit une importante délégation gouvernementale et économique multisectorielle à cette Conférence, a exprimé le soutien du Maroc au plan Émergence 2030 des Comores, affirmant que les Comores peuvent compter sur le Maroc pour les accompagner à titre bilatéral ou dans le cadre d'actions triangulaires dans leur ambition d'émergence économique.

M. Assoumani, qui s’est félicité de la participation de haut niveau du Maroc à cette rencontre et de l’importante délégation d’acteurs économiques accompagnant M. Bourita à cet événement, a souligné que les Comores "ont besoin de l’apport du Maroc" pour assurer le suivi de ce plan.

Le Maroc est un "pays frère, qui détient l’expérience et l’expertise nécessaires", a-t-il déclaré à la presse, ajoutant qu’une conférence spéciale se tiendra avec "nos confrères marocains" sur le suivi de ce plan ainsi que sur d’autres projets.

L'Objectif des autorités comoriennes à travers cette Conférence est de réunir 4,2 milliards de dollars nécessaire au décollage économique du pays
à l'horizon 2030.

Mardi 3 Décembre 2019 - 15:14

par Lilla Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter