Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le tueur de Floride, un ado à problèmes amateur d'armes


Jeudi 15 Février 2018 modifié le Jeudi 15 Février 2018 - 11:13




Nikolas Cruz, l'auteur de la fusillade qui a fait 17 morts mercredi dans un lycée du sud-est de la Floride, était un adolescent amateurs d'armes qui avait été renvoyé de cet établissement pour raisons disciplinaires.

Le jeune homme âgé de 19 ans s'est présenté à l'heure de la sortie des cours dans son ancien lycée, la Marjory Stoneman Douglas High School à Parkland, avec un fusil semi-automatique AR-15 et une grande quantité de munitions, faisant 17 morts.

La police locale l'a arrêté plus tard dans la localité proche de Coral Springs.

Né en septembre 1998, Nikolas Cruz avait posté sur les réseaux sociaux des messages "très alarmants", a indiqué le shérif du comté de Broward, Scott Israel, sans préciser leur nature, insistant sur la nécessité de signaler ce type de publications.

Le portrait du tueur n'a pas été rendu public par les autorités et un compte Instagram qui lui est attribué a été supprimé.

Cruz était connu au sein du lycée pour être un élève à problèmes, selon plusieurs témoignages recueillis par les médias locaux.

"Il y a eu des problèmes quand il a menacé des étudiants l'année dernière et je pense qu'on lui a dit de quitter le campus", a déclaré au quotidien Miami Herald Jim Gard, un professeur de mathématiques qui avait eu l'élève dans sa classe.

Selon l'enseignant, la direction du lycée avait prévenu de ne pas accepter l'élève sur le campus s'il portait un sac à dos en raison de ces menaces proférées.

Un étudiant, interrogé par la chaîne locale WSVN-7, a expliqué que le jeune était un "enfant à problème" qui possédait des armes chez lui et qu'il avait parlé de les utiliser. "Il tirait au fusil parce que ça lui procurait une sensation d'ivresse", a-t-il expliqué.

Le tueur de Floride, un ado à problèmes amateur d'armes
Jeudi 15 Février 2018 - 11:12

Atlasinfo (avec AFP)




Nouveau commentaire :
Twitter