Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc et sa culture en vedette à Montereau Fault-Yonne en région Île-de-France


Dimanche 3 Novembre 2019 modifié le Dimanche 3 Novembre 2019 - 20:29




La ville de Montereau Fault-Yonne met à l’honneur, depuis ce samedi, la culture et les traditions ancestrales marocaines, à l’occasion des 19èmes Journées du Maroc organisées dans cette commune située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Le coup d’envoi de cette manifestation de deux jours, à l’initiative de l’Association culturelle marocaine (ACM) en collaboration notamment avec la ville de Montereau, a été donné en début d’après-midi, par le maire de Montereau-Fault Yonne et conseiller régional d’Ile de France, James Cheron, et la Consule Générale du Royaume à Orly, Nada Bakkali Hassani, en présence notamment de Jean Louis Thieriot, député de Seine et Marne et membre du groupe d’Amitié France Maroc à l’Assemblée Nationale, du président de l’ACM, Noureddine Benmessaoud, et de plusieurs autres personnalités et des membres de la communauté marocaine établie dans la ville et sa région.

L’ouverture de cette rencontre culturelle, placée sous le signe de tolérance et du vivre-ensemble, a été marquée aussi par la présence d’une délégation d’élus municipaux de Dakhla, dont Brahim Aye, 1er vice-président de la municipalité de Dakhla, et de responsables de plusieurs établissements notamment la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM).

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le maire de Montereau-Fault Yonne a souligné les liens forts qu’entretient la ville de Montereau avec le Maroc et l’importance de la communauté d’origine marocaine dans cette ville, rappelant que Montereau s’est engagée depuis des années dans des relations entre-collectivités à travers, entre autres, des jumelages comme celui la liant depuis 2007 avec la ville de Safi.

Ces journées, qui se tiennent à quelques jours de la célébration de l’anniversaire de la Marche Verte, offrent l’occasion d’accueillir en France des représentants des provinces du sud.

Il s’est félicité en outre de la participation à cet événement de la Maison de l’Artisan à travers une délégation d’artisans représentant les différentes provinces du Royaume, faisant de Montereau une "grande capitale" dans les relations franco-marocaines.

De son côté le député Jean Louis Thieriot a souligné que ces journées, nées dans le sillage de l’Année du Maroc en France en 1999, illustrent la richesse culturelle de la France, relevant que ce genre de manifestation permet aux différentes communautés de mieux se connaître et de découvrir la diversité et l’originalité de la société française.

Pour sa part, la consule du Royaume à Orly a relevé que cette édition qui met un focus spécial sur la ville de Dakhla permet de souligner son riche patrimoine et celui de toutes les provinces du sud, faisant observer que les représentants de la commune de la Perle du sud auront l’occasion de discuter des possibilités de mettre en oeuvre l’accord de partenariat technique déjà signé avec Montereau.

Les deux villes ont signé, en mai 2018, un accord de partenariat articulé autour de plusieurs axes : la Digitale Académie, la collecte et tri des ordures ménagères, la gestion des espaces verts, l’exploitation et gestion des piscines municipales, la récupération et évacuation des eaux de pluie, l’organisation et gestion des réseaux d’éclairage publics et la formation des techniciens municipaux.

Ils auront aussi l’occasion de finaliser l’accord de jumelage qui va être signé lors de la prochaine visite à Dakhla de représentants de la ville française, a ajouté la diplomate marocaine, qui a souligné l’importance de ces journées dans la mesure où elle montrent la richesse et la diversité du patrimoine marocain.

A son tour, le président de l’ACM, Noureddine Benmessaoud, a indiqué que ces journées offrent un programme riche et varié avec des stands de l’artisanat marocain mis en place en collaboration avec la Maison de l’Artisan, des défilés de caftans et des spectacles de musique animés par des troupes folkloriques sahraouies, de Laarfa et Gnawa.

Le public sera au rendez-vous aussi avec des dégustations de plats qui font la renommée de la cuisine marocaine, plus particulièrement des provinces du sud, a-t-il dit.

A son tour, Brahim Aye, 1er vice-président de la municipalité de Dakhla a relevé que la participation de la ville de Dakhla aux journées du Maroc à Montereau s’inscrit dans le cadre de son ouverture sur les autres villes du monde, rappelant que Dakhla entretient des relations distinguées avec des villes notamment en France, en Espagne et en Italie.

Il a par la même occasion mis en avant l’évolution spectaculaire que la ville connaît ce qui lui permet de s’ériger en une destination touristique et sportive de choix fortement prisée notamment par les amateurs du sport aquatique.
Dimanche 3 Novembre 2019 - 12:34

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter