Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Le Maroc est reconnu internationalement pour son expertise en matière de migration (Brahim Fassi Fihri)


Mercredi 24 Avril 2019 modifié le Jeudi 25 Avril 2019 - 18:46




Le Maroc est reconnu internationalement pour son expertise en matière de migration (Brahim Fassi Fihri)
Le Maroc est reconnu internationalement pour son expertise en matière de migration (Brahim Fassi Fihri)
Historiquement terre d'émigration, de transit et d’accueil pour les migrants, le Maroc est reconnu internationalement pour son expertise en matière de migration, a souligné mercredi à Moscou le président de l’Institut Amadeus, Brahim Fassi Fihri.

"L’expertise du Maroc en matière migratoire a été traduite par le titre décerné à Sa Majesté le Roi Mohammed VI comme Leader de l’Union africaine sur la question de la migration, l’accueil du siège de l’Observatoire africain pour la migration et le développement et la tenue en décembre 2018 de la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières", a indiqué M. Fassi Fihri lors de la 8ème conférence sur la sécurité internationale.

Intervenant dans le cadre d’un panel sous le thème "l’Afrique du Nord: le terrorisme et la migration illégale", M. Fassi Fihri a souligné que toutes ces réalisations constituent "un témoignage de la confiance de la communauté internationale envers le Maroc et de la reconnaissance de son importante expertise en matière de migration".

Le Maroc, militant pour une approche plus humaniste du phénomène, a accordé un statut à plus de 4500 migrants à travers deux campagnes massives de régularisation en 2014 et en 2018, a-t-il rappelé. Sur un autre plan, M. Fassi Fihri a affirmé que le "Maroc est convaincu que la lutte contre le terrorisme est un combat collectif auquel toute la communauté internationale devrait prendre part", ajoutant que l’expertise du Royaume en la matière s’inscrit dans le cadre d’une stratégie politique mise en place depuis les attentats terroristes de Casablanca le 16 mai 2003.

La stratégie du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme repose sur plusieurs axes combinant à la fois la gouvernance sécuritaire, la lutte contre la pauvreté et la restructuration du champ religieux, a souligné M. Fassi Fihri, précisant que la démarche du Royaume est "également en accord avec les actions de coopération menées avec les partenaires étrangers, y compris les pays africains, notamment au Sahel".

M. Fassi Fihri a indiqué que les différentes zones de conflits en Afrique limitent la croissance du continent et "ce n’est qu’en relevant les défis posés et en construisant une paix durable que l’Afrique pourra poursuivre son développement".

Les différents intervenants dans le cadre du panel ont unanimement appelé au renforcement de la coopération militaire et sécuritaire afin de lutter contre les fléaux de l’immigration illégale et du terrorisme. Ils ont également appelé au renforcement de l’interaction économique avec l’Afrique afin de créer les conditions d’un développement durable et soutenu au service des populations locales.

Cette conférence a notamment connu la présence de l’ambassadeur du Maroc en Russie, M. Abdelkader Lecheheb.

La 8ème Conférence sur la sécurité internationale a entamé ses travaux mercredi à Moscou en présence des ministres russes des Affaires étrangères et de la Défense respectivement Serguei Lavrov et Serguei Shoigu.

Ce Forum, qui poursuivra ses travaux jeudi, connait la participation de 35 pays et d’un millier d’experts internationaux, et vise à traiter les questions liées aux menaces militaires et l’amélioration du système mondial de maitrise des armements.
Mercredi 24 Avril 2019 - 22:21





Nouveau commentaire :
Twitter