Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La récupération de Tarfaya, première étape du processus d'indépendance et de recouvrement de l’intégrité territoriale du Maroc (El Ktiri)


Jeudi 18 Avril 2019 modifié le Jeudi 18 Avril 2019 - 20:55

La récupération de Tarfaya et sa libération des mains de l’occupant a été la première étape du processus de parachèvement de l’indépendance nationale et de recouvrement de l’intégrité territoriale du Royaume, a souligné, récemment à Tarfaya, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri.




La récupération de Tarfaya, première étape du processus d'indépendance et de recouvrement de l’intégrité territoriale du Maroc (El Ktiri)
Intervenant lors d’un meeting de commémoration du 61ème anniversaire de la récupération de la ville de Tarfaya, M. El Ktiri a affirmé que cet événement historique constitue une page glorieuse dans l’histoire du Maroc et que la célébration de cet anniversaire offre l’occasion de se remémorer la lutte du peuple marocain sous la conduite du glorieux Trône alaouite pour recouvrer son indépendance et sa souveraineté sur l’ensemble du territoire national, ainsi que de rendre hommage aux résistants et anciens combattants pour leurs grands sacrifices au service de la Nation.

M. El Ktiri a rappelé, dans ce sens, les épopées de la récupération de Sidi Ifni en 1969 et des provinces du Sud grâce à la Marche Verte en 1975, suivie du départ du dernier soldat étranger le 28 février 1976, ajoutant que les courageux habitants de Tarfaya ont été aux premiers rangs pour répondre à l’appel de la Patrie et contribuer à la récupération des provinces du Sud.

Par ailleurs, le responsable a passé en revue les efforts déployés par le Haut-Commissariat pour préserver la mémoire nationale et faire connaitre l’histoire de la résistance marocaine et maghrébine à travers divers colloques et journées d’études, en plus de la création de musées de la résistance et du travail de documentation visant à réunir les témoignages et les documents historiques pour encourager la recherche et les études universitaires sur cette période historique.

En outre, M. El Ktiri a salué l’initiative marocaine d’autonomie dans les provinces du Sud dans le cadre de la souveraineté nationale, un projet soutenu au niveau international et considéré par les observateurs comme un mécanisme démocratique à même de mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Les autres intervenants lors de cette rencontre ont mis en exergue l’importance de l’épopée de la récupération de Tarfaya dans la lutte pour le recouvrement de l’indépendance et de l’intégrité territoriale du Maroc, réitérant l’entière disposition des habitants de cette province à défendre les acquis de la Nation et la marocanité du Sahara.

Ce meeting, qui s’est déroulé en présence, entre autres, du gouverneur de la province de Tarfaya, Mohamed Hamim et du président du Conseil provincial, Mohamed Salem Bahia, a été marqué notamment par la remise d’un Wissam royal au résistant El Bachir El Khdim et une visite au musée de la résistance de Tarfaya.
Jeudi 18 Avril 2019 - 19:54





Nouveau commentaire :
Twitter