Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









"La Rue du Pardon": Mahi Binebine nous plonge dans l'histoire fascinante d'une célèbre Cheikha (Vidéo)


Vendredi 21 Juin 2019 modifié le Lundi 24 Juin 2019 - 08:56

Avec son rire contagieux et son incroyable talent de conteur, Mahi Binebine, écrivain et non moins célèbre artiste-peintre, nous entraine à Derb Laafou ou "La Rue du Pardon" (éditions Stock) où vivait la petite Hayat, devenue des années plus tard une vraie cheikha que les riches du Maroc s'arrachent pour un mariage ou pour marquer un grand évènement.




Née Rue du Pardon dans une famille cruelle, la petite Hayat, privée d'amour et de tendresse, est sauvée par la plus grande danseuse et chanteuse populaire de Marrakech de l'époque, cheikha Sarghinia. Elle deviendra sa disciple et dépassera même la diva. J

Jalousée, empoisonnée et ensorcelée par les autres cheikhates de la troupe, Hayat triomphe de dix années de folie et devient à son tour une cheikha adulée jusqu'au jour ...d'aujourd'hui. Par respect, Mahi Binebine refuse de dévoiler le nom de cette célèbre cheikha mais les lecteurs avertis devineront sûrement celle qu'on s'arrache pour un de ces grands mariages cotés ou pour une soirée festive.

Fasciné par les cheikhates pour qui il clame son adoration, l'auteur nous plonge dans le monde de ces femmes convoitées ou aimées par les hommes, craintes par les femmes, voire même détestées pour leur réputation surfaite de voleuses de maris.

Mahi Binebine est en lice pour le Prix Renaudot 2019.

Vendredi 21 Juin 2019 - 08:42

Par Atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter