Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La Chine et les Etats-Unis renoncent à une guerre commerciale, selon Pékin


Dimanche 20 Mai 2018 modifié le Lundi 21 Mai 2018 - 20:05

La Chine et les Etats-Unis ont décidé de renoncer à toute guerre commerciale et à l'augmentation des droits de douane respectifs, ont annoncé dimanche les médias officiels chinois.




La Chine et les Etats-Unis renoncent à une guerre commerciale, selon Pékin
Cette annonce, faite après des négociations de haut niveau à Washington, intervient après des mois de tensions entre les deux puissances, le président américain Donald Trump fustigeant une relation commerciale déséquilibrée constituant un danger pour les Etats-Unis.

"Les deux parties sont parvenues à un consensus, ne s'engageront pas dans une guerre commerciale et n'augmenteront pas les droits de douane respectifs", a déclaré le vice-Premier ministre chinois Liu He, selon l'agence officielle Xinhua.

Le vice-Premier ministre chinois, qui a dirigé cette semaine à Washington la délégation chargée des négociations avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a expliqué que l'accord était une "nécessité".

"Il faut en même temps tenir compte du fait que briser la glace ne peut se faire en un jour, que résoudre les problèmes structurels sur les relations économiques et commerciales entre les deux pays prendra du temps", a-t-il toutefois indiqué.

Un peu plus tôt, Washington et Pékin avaient dans un communiqué commun fait état d'un "consensus" sur le fait de prendre des mesures pour réduire de manière significative le déficit des Etats-Unis sur les échanges de marchandises avec la Chine.

En revanche, le texte ne précisait pas si l'échéance de mardi sur une possible entrée en vigueur de nouvelles mesures frappant pour 50 milliards de dollars de marchandises chinoises, était de facto suspendue.

Les deux parties n'ont pas communiqué de données chiffrées alors que la Maison Blanche exige une réduction de 200 milliards de dollars de son déficit avec le géant asiatique, qui était de plus de 375 milliards l'an passé.

Les Etats-Unis et la Chine, interdépendants sur le plan commercial et financier, avaient entamé il y a quelques semaines de délicats pourparlers pour tenter de trouver une issue après des mois de tensions, de mesures et de menaces de représailles commerciales de part et d'autre faisant redouter une guerre commerciale aux conséquences imprévisibles.
Dimanche 20 Mai 2018 - 11:02

Avec afp




Nouveau commentaire :
Twitter