Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









La 2è édition du Forum les 'Panafricaines’’ vise à donner une image diverse et juste sur la migration en Afrique (DG 2M)


Vendredi 26 Octobre 2018 modifié le Dimanche 28 Octobre 2018 - 09:08




Le thème de la migration, au centre des débats de la 2è édition du Forum des journalistes africaines, les ‘’Panafricaines’’, vise à donner une image différente et juste sur la migration en Afrique et faire entendre la voix du continent à ce sujet, a affirmé le directeur général de la deuxième chaîne de télévision nationale ‘’2M’’, Salim Cheikh.

S’exprimant à l’ouverture, à Casablanca, de cette rencontre, m.Cheikh a souligné que cette édition revêt une importance particulière et met, pendant deux jours, les journalistes africaines des médias d’une cinquantaine de pays au cœur de l’actualité brûlante de la migration,

Cette question nécessite beaucoup d’efforts et d’engagements de la part des médias en vue de donner ‘’une image réelle et réaliste’’ de la migration en tant que phénomène mondial.

M. Cheikh a fait remarquer qu’il est impératif de procéder à une vérification et une précision des chiffres relayés concernant ce phénomène, appelant à traiter et à examiner ces données avec objectivité afin que les médias évitent l’image stéréotypée qu’on fait de l’Afrique, la décrivant comme source d’immigration.

Contrairement à ces stéréotypes, lorsque on parle de migrations internationales, il s’agit en effet de 3,4% de la population mondiale, soit quelques 258 millions de personnes, a-t-i fait remarquer. Sur cette population de migrants internationaux, moins de 14% sont africains, soit 36 millions, dont 80% sont réguliers, et sur ce contingent de migrants africains irréguliers, les 4 cinquièmes restent en Afrique, a-t-il ajouté.

Débattre de la migration de la part des journalistes africaines témoigne d’un sens d’anticipation et de responsabilité envers leurs pays respectifs, en tant qu’acteurs fondamentaux chargés de transmettre des informations avérées et précises tout en étant appelés à œuvrer en vue de la consécration d’une approche équilibrée sur la question de la migration.

Pour sa part, la rédactrice en chef de radio ‘’2M’’, Fatiha Aouni, a indiqué que ce Forum, qui réunit près de 200 femmes journalistes de 54 pays africaines, offre une opportunité inédite pour élaborer une initiative collective et commune afin de rendre justice à l’Afrique et la protéger contre les stéréotypes qui font d’elle ‘’un continent de drames aux prises avec nombre de difficultés et que tout le monde veut quitter’’.

‘’Nous ne sommes pas présents ici pour parler d’égalité et de justice et d’autres questions qui concernent la femme africaine et son vécu quotidien, mais pour plus de mobilisation pour faire face à un sujet qui nous interpelle tous. Nous sommes appelés à présenter une image et une vision différentes sur ce sujet’’, a-t-elle ajouté.

Mme Aouni a, en outre, rappelé que les ateliers programmés lors de cette édition déboucheront sur l’adoption d’un ‘’plan d’action’’, soulignant la nécessité de la mobilisation des pouvoir publics, des médias, de l’opinion publique et des organisations internationales afin d’inciter les médias à diffuser des informations avérées et précises sur la migration africaine.

S’exprimant au nom des journalistes africaines, Sylvie Panika (Centrafrique) a déclaré que celles-ci constituent une richesse et une force de proposition du continent permettant de réécrire l’histoire de la migration africaine.

Chacune d’entre elles possède une ‘’une arme médiatique’’ lui permettant de contribuer à la construction d’un avenir de paix et de stabilité pour l’Afrique.

La deuxième édition du Forum Les ‘’Panafricaines’’, dont les travaux ont été ouverts vendredi à Casablanca en présence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale Nasser Bourita, met les journalistes africaines des médias d’une cinquantaine de pays au cœur de l’actualité brûlante de la migration.

Portée par Radio 2M, avec le soutien du "Comité Parité et Diversité" du Groupe 2M, cette seconde se tient sous le thème “Migrations africaines : une chance pour le continent, une responsabilité pour les médias”.

Le choix de cette thématique coïncide cette année avec l’organisation au Maroc, en décembre prochain, de la Conférence Internationale sur la Migration (CIM 2018), qui verra l'adoption du ‘’Pacte Mondial pour des Migrations Sûres, Ordonnées et Régulières ‘’.


Vendredi 26 Octobre 2018 - 18:09





Nouveau commentaire :
Twitter