Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









L'ONG internationale "Graines de Paix", lauréate du Smart Peace Prize de "Leaders pour la Paix"


Mardi 14 Mai 2019 modifié le Mardi 14 Mai 2019 - 14:46




L'ONG internationale "Graines de Paix", lauréate du Smart Peace Prize de "Leaders pour la Paix"
Le Smart Peace Prize pour la petite enfance de la Fondation "Leaders pour la Paix", présidée par Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, a été décerné à l’ONG "Graines de Paix", lundi soir lors d'une cérémonie au Sénat français.

Le Prix récompense une initiative pédagogique innovante d’éducation à la paix et à la prévention des comportements violents pour les enfants de 2 et 7 ans.

Cette année, il est décerné à l’ONG internationale "Graines de Paix". Fondée en 2015 par Délia Mamon, cette ONG basée à Genève, est spécialisée dans la création de programmes pédagogiques à destination des enseignants ou des parents. Son objectif est de permettre l’accès à une éducation de qualité qui valorise le respect et l’estime, le dialogue et la coopération, l’inclusion comme remparts à la violence.

« Graines de Paix agit dans le monde entier. Au Bénin, ce sont 100.000 enfants qui vont bénéficier de ces enseignements à la prévention de la violence. En Côte d’Ivoire, ce sont 23.000 enseignants d’écoles maternelles et primaires qui ont été formés pour délivrer les programmes à 650.000 enfants », indique la Fondation "Leaders pour la paix" dans un communiqué adressé mardi à la MAP.

L'ONG développe également des programmes au Sénégal, en France, en Suisse, en Tunisie et au Liban.

"C’est parce que la Paix ne tombe pas du ciel qu’elle exige du travail ! Ce travail doit commencer dès la petite enfance. Partout dans le monde, des initiatives existent. Avec ce Prix, Leaders pour la Paix veut aider à la diffusion des bonnes pratiques", a déclaré Jean-Pierre Raffarin.

Lors de la cérémonie de remise du Prix, « Graines de Paix s’est vu remettre une oeuvre d’art réalisée par la sculptrice Anilore Banon.

Le Prix Nobel de la Paix 2018, Denis Mukwege, présidera le jury de ce prix en 2020.

La Fondation «Leaders pour la paix» (LPP), créée à l’initiative de l’ancien Premier ministre français, Jean-Pierre Raffarin et qui compte parmi les membres de son conseil Mme Assia Bensalah Alaoui, ambassadeur itinérant du roi Mohammed VI, a tenu lundi et mardi à Paris, sa deuxième Conférence annuelle.

Cette Conférence a été marquée par l’adoption par "le Conseil des leaders" d’un Rapport proposant des clés pour "une nouvelle dynamique de l’ordre multilatéral" et "une sécurité collective régionale comme instrument de stabilité".

La Fondation « Leaders pour la paix », qui agit comme un think thank, développe chaque année un rapport sur l’un des sujets fondamentaux de l’actualité. Cette année, elle a choisi la grave crise du multilatéralisme et comment y apporter des réponses.

Mardi 14 Mai 2019 - 14:42





Nouveau commentaire :
Twitter