Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Jean-Yves Le drian et Bruno Le Maire au Maroc le 21 novembre


Lundi 18 Novembre 2019 modifié le Mercredi 20 Novembre 2019 - 19:35

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, et le ministre des Finances et de l'Economie, Bruno Le Maire, se rendront au Maroc le 21 novembre, en vue de préparer la Réunion de Haut Niveau France-Maroc, a appris lundi Atlasinfo de sources diplomatiques françaises.




Les deux ministres français vont rencontrer notamment leurs homologues respectifs, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, et Mohamed Benchaboun, ministre des Finances et de l'Économie.

Outre les échanges sur des questions bilatérales et régionales, les deux ministres doivent évoquer les préparatifs de la Réunion de Haut Niveau, prévue le 19 décembre à Paris, sous la présidence des deux Premiers ministres français et marocain.

Dans dans le cadre de cette 14ème Réunion de Haut Niveau (RHN), le MEDEF International et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) organisent un forum économique à la Station F, qui rassemblera plus de 300 chefs d'entreprises des deux pays, des membres des gouvernements français et marocain et des institutions animant la relation franco-marocaine.

La Station F de Xavier Niel est considéré comme l'un des plus plus grands incubateurs de startups au monde. Cet espace de 34000 mètres abrite 3000 entrepreneurs, et plus de 1000 startups.

La 13ème RHN s’était tenue, le 16 novembre 2017, à Rabat, sous la présidence du Premier ministre français, M. Edouard Philippe, et de son homologue marocain, M. Saad Eddine El-Othmani. Dix ministres français et onze ministres marocains avaient participé à la séance plénière.

Cette RHN avait avait permis d’organiser le partenariat, dit d'’exception, selon cinq axes: l'Afrique, la jeunesse, l'innovation, la mobilité et les migrations, ainsi que la régionalisation et la coopération décentralisée.

Elle avait également permis de faire de la projection commune en Afrique une priorité de la relation franco-marocaine.

Vingt-quatre accords bilatéraux avaient été signés à l’occasion de cette rencontre, dans les domaines suivants : jeunesse, transports, innovation, réforme de l’Etat, coopération décentralisée, numérique, enseignement, culture et infrastructures portuaires.

Lundi 18 Novembre 2019 - 14:14

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter