Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Ethiopie: le pilote a fait état de "difficultés", voulait rentrer sur Addis (compagnie)


Dimanche 10 Mars 2019 modifié le Lundi 11 Mars 2019 - 08:53




Le pilote du Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines qui s'est écrasé dimanche matin quelques minutes après le décollage depuis Addis Abeba a fait part de "difficultés" et a demandé à rentrer sur Addis, a déclaré à la presse le PDG de la compagnie.

"Le pilote a mentionné qu'il avait des difficultés et qu'il voulait rentrer" et "il a eu l'autorisation" de faire demi-tour et de repartir vers Addis Abeba, a déclaré le PDG, Tewolde GebreMariam, lors d'une conférence de presse à Addis Abeba.

Quelque 35 nationalités étaient représentées parmi les passagers et équipage à bord du vol ET 302, qui s'est écrasé dans un champ à environ 60 km au sud-est d'Addis Abeba, près de la ville de Bishoftu.

Selon un témoin interrogé par l'AFP, Tegegn Dechasa, "l'avion était déjà en feu lorsqu'il s'est écrasé au sol". "L'avion était déjà en flammes à l'arrière juste avant le crash".

Le vol ET 302 avait décollé à 08H38 (05H38 GMT) de l'aéroport international Bole d'Addis Abeba et il a disparu des contrôles radar six minutes plus tard.

L'appareil était piloté par le capitaine Yared Getachew (8.000 heures de vol à son actif) et il avait fait l'objet d'une maintenance le 4 février.

Les enquêteurs éthiopiens et américains mèneront l'enquête de concert, a assuré le PDG de la compagnie.

L'avion aurait dû atterrir à Nairobi vers 10H30 (07H30 GMT). Les conditions météorologiques étaient bonnes dimanche matin à Addis Abeba.

La compagnie Ethiopian Airlines, détenue à 100% par l'Etat éthiopien, a connu une très forte expansion ces dernières années. Sa flotte compte plus de 100 appareils, ce qui en fait la plus importante sur le continent africain.

Courant 2018, une étude du cabinet spécialisé ForwardKeys indiquait qu'Addis Abeba avait dépassé Dubaï en tant que premier aéroport de transit pour les passagers arrivant en Afrique sub-saharienne. L'aéroport d'Addis Abeba a d'ailleurs été récemment rénové.

Le Boeing 737-800 MAX qui s'est écrasé était un appareil récent livré courant 2018 à la compagnie.

Le dernier accident grave d'un avion de ligne d'Ethiopian Airlines est celui d'un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l'équipage avaient été tués.

Dimanche 10 Mars 2019 - 23:47

Atlasinfo (avec AFP)




Nouveau commentaire :
Twitter