Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Ethiopie: Les exportations des usines de textile du parc industriel d'Awassa rapportent 1,5 million de dollars en un mois


Samedi 19 Août 2017 modifié le Samedi 19 Août 2017 - 20:36

Les exportations en valeur de produits des usines de textile et d'habillement, qui ont commencé leur production dans le parc industriel d'Awassa (sud de l'Ethiopie), ont rapporté 1,5 million de dollars en un mois, selon l'Institut éthiopien de développement de l'industrie textile (ETIDI).




Ethiopie: Les exportations des usines de textile du parc industriel d'Awassa rapportent 1,5 million de dollars en un mois
En juin dernier, le gouvernement éthiopien avait procédé à l'inauguration de la première phase du parc éco-industriel dédié au textile et à l'habillement, situé dans la ville d'Awassa, à 270 km au sud de la capitale éthiopienne, Addis-Abeba.

Construit par la China Civil Engineering Corporation (CCECC), le parc industriel d'Awassa a été achevé en juillet 2016 en un temps record de neuf mois.

Environ 25% du total des recettes en devises (plus de 400 millions de dollars) que le pays prévoit engranger des exportations du secteur de textile durant l'actuel exercice financier, qui a débuté le 8 juillet dernier, proviendront des usines engagées dans des activités orientées vers l'exportation du parc d'Awassa, estime-t-on.

Cité par l'Agence nationale de presse, le Directeur général de l'Institut éthiopien du développement de l'industrie textile (ETIDI, Ethiopian Textile Industry Development Institute), Sileshi Mamo, a indiqué que la plupart des usines installées dans le parc ont commencé la production. Selon lui, dix-huit entreprises ont déjà débuté leurs activités dans le parc industriel et huit d'entre elles exportent actuellement leurs produits vers le marché mondial.

Le parc industriel d'Awassa a attiré 18 grandes sociétés mondiales d'habillement et de textile des États-Unis, de Chine, d'Inde, de Sri Lanka et de six entreprises locales. Parmi les entreprises engagées dans le parc, TAL Apparel, basée à Hong Kong, est l'un des plus grands fabricants de vêtements au monde.

Dès qu'il sera pleinement opérationnel, le parc devrait recueillir des recettes d'un milliard de dollars par an pour ce pays d'Afrique de l'Est et employer environ 60 000 personnes. L'Ethiopie avance un peu plus dans ses ambitions de devenir un grand pays industriel dans la sous-région de l'Afrique de l'Est.

Le gouvernement éthiopien a inauguré en juillet dernier un second parc industriel d'un coût de 90 millions de dollars construit par la Chine à Kombolcha, dans l'Etat d'Amhara, à 376 km au nord de la capitale Addis-Abeba. L'ouvrage fait partie d'un ensemble de projets prévus dans le cadre de la stratégie du gouvernement de faire de l'Ethiopie un hub industriel dans la région. C'est le deuxième parc industriel inauguré par Addis-Abeba en l'espace de quelques semaines. L'infrastructure devrait employer dans une première phase plus de 1 500 personnes et environ 5 500 autres, lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle.

Le gouvernement éthiopien prévoit de construire des parcs industriels dans tout le pays afin de créer des emplois et des revenus et de promouvoir le transfert de technologies. La majorité des parcs sont construits par des entreprises chinoises. Dans ce pays quasiment sans ressources minérales, les autorités travaillent surtout à augmenter les recettes économiques en boostant le secteur industriel. De plus, soutenir ce dernier permettra la création de milliers d'emplois.

Atlasinfo (avec MAP)


Samedi 19 Août 2017 - 11:19





Nouveau commentaire :
Twitter