Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Douze corps de migrants repêchés au large des côtes tunisiennes


Samedi 6 Juillet 2019 modifié le Dimanche 7 Juillet 2019 - 00:40




Douze corps de migrants repêchés au large des côtes tunisiennes
Douze corps ont été repêchés, samedi, par la Garde maritime tunisienne, après le naufrage d'une embarcation au large de Zarzis, dans le sud de la Tunisie, avec à bord 86 migrants, a annoncé le Croissant-Rouge tunisien (CRT).

«Douze corps ont été repêchés samedi matin au large des côtes sud de la Tunisie, dont ceux de deux femmes», a indiqué le président du CRT à Médenine (sud), Mongi Slim.

La Marine tunisienne et un responsable de l'Organisation internationale des migrations (OIM) avaient auparavant souligné que 80 migrants sont portés disparus, alors que quatre migrants ont été secourus, à savoir trois Maliens et un Ivoirien, qui tentaient de rallier l'Italie depuis la Libye.

Lundi, soixante-quatre migrants clandestins à la dérive dans la mer ont été sauvés dans les eaux territoriales tunisiennes et conduits au port de Sfax après avoir quitté un port libyen, a indiqué le chef de l'Observatoire tunisien des droits de l'homme, Mustafa Abdelkabir.

La Marine tunisienne a déjoué le même jour une nouvelle tentative d'immigration illégale vers l'Italie depuis les côtes tunisiennes, au cours de laquelle six Tunisiens ont été appréhendés, selon le ministère tunisien de la Défense. Les six Tunisiens âgés de 30 à 45 ans se trouvaient à bord d'une embarcation interceptée à 55 km à l'est de la ville de Chebba, dans la province côtière de Mahdia (nord-est).

Les conditions météorologiques favorables et l'insécurité qui règne en Libye ont entraîné ces derniers jours l'augmentation du nombre de migrants clandestins en partance de ce pays pour l'Europe, notamment depuis sa côte occidentale.

Dans ce sens, plusieurs organisations internationales se sont élevées dernièrement pour réclamer un renforcement des secours au large de la Libye, où au moins 1.267 migrants sont morts ou disparus en 2018, selon un décompte de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Samedi 6 Juillet 2019 - 23:38

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter