Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Decathlon/Hijab: Yassine Belattar appelle à un grand rassemblement "pour la dignité" Place de la République


Mercredi 27 Février 2019 modifié le Samedi 2 Mars 2019 - 18:26

Face à "hystérisation" du débat sur le "hijab" de sport, qui a conduit le groupe Decathlon à renoncer à la commercialisation de ce produit en France, le célèbre humoriste Yassine Belattar, qui se dit en colère contre cette "hystérisation" provoquée par les populistes, appelle à un grand rassemblement "pour la dignité", le 13 avril Place de la République.




Pour le 13 avril, Yassine Belattar veut faire de la Place de la République la "Place De La Dignité".

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a "regretté" ce mercredi une "hystérisation" du débat sur le "hijab" de sport, qui a conduit le groupe Decathlon à renoncer à la commercialisation de ce produit en France.

"Je trouve qu'on a beaucoup hystérisé le sujet et ça, je le regrette", a déclaré la ministre sur BFMTV, en rappelant que le choix initialement fait par Decathlon était légal.

"On est face à une stratégie commerciale d'une entreprise privée. Il importe que cette entreprise respecte la loi de la République, qui est fondée à la fois sur le principe de laïcité mais aussi sur un certain nombre de contraintes qui est l'interdiction d'avoir le visage complètement dissimulé dans l'espace public. A partir du moment où la loi est respectée, je n'ai pas d'autre commentaire à faire", a-t-elle poursuivi.

"Il n'y a aucune objection juridique. Après, il y a des appréciations personnelles", a ajouté la ministre.

"Si vous me demandez à moi personnellement ce que j'en pense - mais ça n'a aucun intérêt dans le débat - je trouve que le sport c'est des valeurs d'universalisme et je ne vois pas pourquoi les femmes se contraindraient elles-mêmes à porter ce type de vêtements", a-t-elle dit.

L'annonce de la commercialisation en France de ce "hijab" de running avait suscité une vive controverse politique, à droite comme à gauche, et sur les réseaux sociaux.

L'équipementier sportif Nike commercialise déjà en France un "hijab" de sport, en noir, gris ou blanc, au prix de 30 euros.

Mercredi 27 Février 2019 - 10:45

Par Samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter