Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Coupe de France: vainqueur du tir au but, Makelele espère "le début d'un truc positif"


Mercredi 24 Mars 2010 modifié le Mercredi 24 Mars 2010 - 12:53

Le capitaine du Paris SG Claude Makelele, auteur du tir au but victorieux à Auxerre mardi en quart de finale de Coupe de France (0-0, 6 t.a.b à 5), espère que cette qualification en demi-finale sera "le début d'un truc positif".




Coupe de France: vainqueur du tir au but, Makelele espère "le début d'un truc positif"
Q: C'était un vrai bon match de Coupe entre deux équipes qui ne se sont pas vraiment livrées...

R: "Auxerre était bien en place, ils ont joué avec deux attaquants, trois au maximum. Ils ne sortaient pas et c'était difficile de marquer. On s'est dit à la fin qu'il fallait tenir le coup jusqu'aux penalties. C'est ce qu'on a fait, on a tenu et on aurait même mérité de gagner avant".

Q: En plus, c'est vous qui délivrez l'équipe. Depuis combien de temps n'aviez-vous pas tiré un penalty?

R: "Cela devait faire trois ou quatre ans que je n'en avais pas tiré. Ca va vite, on ne réfléchit pas dans cette situation et je n'ai pas réfléchi. J'ai tiré là où je tire d'habitude et j'ai juste soulevé un peu le ballon".

Q: Paris s'est-il habitué plus vite qu'Auxerre à l'absence de supporters?

R: Je ne pense pas qu'il y avait vraiment huis clos. Il y avait des supporteurs au dessus. Le plus important c'était d'être dans notre match. Autrement, c'est sûr que ça aurait plus aidé Auxerre".

Q: Qu'avez-vous ressenti ensuite, alors que l'équipe s'est précipitée sur vous?

R: "C'est du soulagement et plein d'autres choses. Ca fait vraiment du bien et on a été au bout de l'effort. On a poussé ensemble, on s'est parlé, motivé. On ne voit pas ça assez souvent. Si c'est le début d'un truc positif, tant mieux! J'espère que ça nous fera du bien pour aller en finale".

Q: Une fois encore, la Coupe de France pourrait sauver la saison du PSG...

R: "C'est l'un des objectifs prioritaire du groupe d'abord et ensuite du club. On a une possibilité, il faut y croire. On va se reposer et voir le tirage. Pour l'instant, on savoure et ça peut être n'importe quel adversaire. L'important c'est d'abord d'être concentré en demi-finale".
Mercredi 24 Mars 2010 - 12:37

lepoint.fr




Nouveau commentaire :
Twitter