Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Côte d'Ivoire: L'ONU ne cédera pas à l'intimidation (Y.J. Choi)


Vendredi 24 Décembre 2010 modifié le Vendredi 24 Décembre 2010 - 06:30




Le Représentant du secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire, Y.J. Choi
Le Représentant du secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire, Y.J. Choi
Le Représentant du secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire, Y.J. Choi, a indiqué, jeudi, que les activités de l'opération des Nations Unies dans ce pays (ONUCI) sont entravées, notant toutefois que l'organisation internationale ne cédera pas à l'intimidation.

"L'ONUCI remplira pleinement sa mission sur le terrain, conformément à son mandat et aux termes de la résolution 1952 du Conseil de sécurité", a-t-il affirmé dans une interview accordée à la radio des Nations Unies.

S'agissant des entraves à la mission des Casques Bleus par les forces loyalistes du président sortant, Laurent Gabgbo, M.Choi a tenu a souligner que des hommes, en cagoule, munis de lance-roquettes empêchent le personnel de l'ONUCI de se rendre sur un site pour enquêter sur la possible présence d'un charnier.

M. Choi qui a tenté, lundi, de se rendre sur le site, a relevé que des hommes armés de lance-roquettes avaient empêché les enquêteurs d'atteindre le site, en pointant leurs armes vers le personnel de l'ONU.

Les intimidations du personnel de l'ONUCI et les nombreuses entraves au ravitaillement de l'ONU ont également été évoquées par le porte-parole adjoint du Secrétaire général de l'ONU, Farhan Haq. Selon lui, "des camions chargés d'approvisionnement et des patrouilles continuent d'être bloqués, tandis que des patrouilles de l'ONU continuent d'être suivies par des gens armés circulant à bord de véhicules". "De graves violations des droits de l'homme et des actes d'intimidation continuent d'être enregistrés dans beaucoup de quartiers d'Abidjan et dans l'Ouest du pays", a poursuivi le porte-parole lors de son point de presse.

La Côte d'Ivoire est confrontée à une grave crise politique depuis l'annonce des résultats du second tour de l'élection présidentielle du 28 novembre, qui a donné Alassane Ouattara vainqueur. Cette situation de crise est notamment due au refus du président sortant Gbagbo de reconnaître sa défaite et de quitter le pouvoir, malgré les appels de la communauté internationale.



Vendredi 24 Décembre 2010 - 04:53

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter