Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Algérie: les TV de l'ex-patron des patrons en prison fusionnent pour survivre


Mercredi 26 Juin 2019 modifié le Jeudi 27 Juin 2019 - 01:22




Algérie: les TV de l'ex-patron des patrons en prison fusionnent pour survivre
Algérie: les TV de l'ex-patron des patrons en prison fusionnent pour survivre
Les deux chaînes privées algériennes Dzaïr News et Dzaïr TV, du groupe Médias Temps Nouveaux de l'homme d'affaires Ali Haddad, ex-patron des patrons incarcéré, ont fusionné mardi en raison des "difficultés financières" du groupe, a annoncé celui-ci.

Fondateur et PDG d'ETRHB, première entreprise privée du BTP en Algérie et attributaire de gigantesques contrats publics, Ali Haddad est vu comme un symbole des liens troubles entre certains milieux d'affaires et l'entourage du président Abdelaziz Bouteflika, contraint à la démission le 2 avril, après 20 ans au pouvoir, par un mouvement de contestation inédit.

Incarcéré depuis son arrestation nocturne fin mars à un poste-frontière avec la Tunisie en possession de deux passeports (ce qui est illégal en Algérie) et de devises non déclarées, M. Haddad a été récemment condamné à six mois de prison pour ces faits. Il fait par ailleurs l'objet d'une enquête pour des faits présumés de corruption, selon son avocat.

"Dzaïr News a cessé d'émettre définitivement sur décision de la direction du groupe Médias Temps Nouveaux", propriété de M. Haddad, en raison de "difficultés financières", peut-on lire sur un bandeau défilant sur cette chaîne d'information.

Celle-ci diffuse désormais les programmes de la nouvelle chaîne Dzaïr, née de sa fusion de Dzaïr News avec sa grande soeur généraliste Dzaïr TV, autre propriété de Médias Temps Nouveaux, qui a aussi cessé d'émettre.

Cette fusion, annoncée début juin, vise à réduire les coûts et les charges, indique le groupe qui emploie 400 salariés et possède également les quotidiens francophone Le Temps d'Algérie et arabophone El Waqt el Djazaïr.

Le 20 juin, Médias Temps Nouveaux a en outre indiqué chercher un repreneur, au vu de "l'ampleur des difficultés financières", précisant que l'incarcération d'Ali Haddad "a entraîné le retrait des annonceurs habituels" ce qui "a impacté considérablement les recettes publicitaires".

Cité mardi sur le site internet de la radio nationale, le directeur général du groupe, Abrous Outedert, dénonce "la mauvaise gestion et le manque de financement qui ont paralysé l'entreprise depuis des années", affirmant que seule l'intervention financière d'Ali Haddad permettait jusqu'ici de maintenir le groupe à flots. Plus de 180 emplois sont menacés, selon la radio nationale.

Champion d'Algérie 2019, le club de football de l'Union sportive de la médina d'Alger (USMA) a récemment annoncé que son propriétaire, l'ETRHB, entendait se désengager.

Le club, dont M. Haddad est le président, fait part de "difficultés financières" liées au fait que l'ETRHB est désormais "dans l'incapacité d'assurer les apports financiers" comme c'était le cas jusqu'ici.
Mercredi 26 Juin 2019 - 00:54

Atlasinfo (Source afp)




Nouveau commentaire :
Twitter