Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Abou Dhabi annonce de nouvelles découvertes pétrolières et gazières


Lundi 5 Novembre 2018 modifié le Mardi 6 Novembre 2018 - 09:08

La compagnie pétrolière ADNOC d'Abou Dhabi a annoncé la découverte d'importantes ressources pétrolières et gazières, dans l'optique d'une "autosuffisance" totale, alors que des sanctions américaines contre l'Iran voisin entraient en vigueur lundi.




Abou Dhabi annonce de nouvelles découvertes pétrolières et gazières
L'entreprise publique Abu Dhabi National Oil Company's (ADNOC) a fait état dimanche de nouveaux gisements de gaz, totalisant 15 billions de pieds cubes, et un autre milliard de barils de pétrole.

La compagnie a également annoncé son intention de porter la production pétrolière à quatre millions de barils par jour d'ici 2020 et à cinq millions de barils par jour d'ici 2030, dans le cadre d'un plan visant à rendre les Emirats arabes unis totalement autonomes, selon les responsables du pays.

Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed, a également annoncé que le Conseil suprême du pétrole avait approuvé un budget de 486 milliards de dirhams (132 milliards de dollars) pour soutenir un plan de croissance sur cinq ans. Cela "comprend une stratégie gazière pour devenir autosuffisant et exporter du gaz", a-t-il dit sur Twitter.

Les Emirats arabes unis, quatrième producteur de l'Opep, produisent actuellement jusqu'à 3,5 millions de barils de pétrole par jour.

Cette annonce est intervenue peu avant que les Etats-Unis imposent des sanctions sévères contre l'Iran en ciblant les acheteurs de pétrole iranien dans le but d'étouffer la principale source de revenus de Téhéran.

Les Emirats arabes unis et leur principal allié, l'Arabie saoudite, soutiennent ces nouvelles sanctions. Les deux pays ont également rompu leurs liens en juin 2017 avec le Qatar, premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, en accusant Doha de soutenir des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l'Iran.

Les Emirats dépendent toujours du Qatar pour des importations de gaz via le gazoduc Dolphin qui, selon des responsables du Qatar, est toujours fonctionnel.
Lundi 5 Novembre 2018 - 08:44

Atlasinfo (avec afp)




Nouveau commentaire :
Twitter