Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Youssef Amrani : Le Maroc et la France "sont liés par un partenariat exceptionnel et inégalé en Méditerranée"


Samedi 4 Février 2017 modifié le Samedi 4 Février 2017 - 19:59

Le Maroc a fait le choix d’une vision de l’enseignement, "conforme aux fondamentaux de l’identité marocaine, riche de ses diverses composantes, ouverte sur le monde et fondée sur les principes de dialogue entre les cultures et les civilisations", a souligné, vendredi à Tanger, Youssef Amrani, chargé de mission au cabinet royal.




L’identité marocaine est également fondée sur l’ancrage du Maroc en tant que pays profondément enraciné dans ses valeurs, son histoire et sa culture et qui a fait le choix de l’écoute et de l’ouverture sur les autres cultures et les langues étrangères, a indiqué M. Amrani, qui intervenait aux côtés de la ministre française du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Myriam El Khomri, lors de la cérémonie de célébration du centenaire de l’école Adrien Berchet à Tanger.

A cet égard, il a relevé que cette "ouverture franche et décomplexée, n’a jamais posé de problèmes pour le Maroc, qui a bien compris qu’il ne peut y avoir de développement sans enseignement de qualité et sans diversité linguistique".

"C’est tout le sens qui a été donné à la restructuration de l’enseignement marocain, initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui, outre l’ouverture sur le monde, permettra la création d’un espace de connaissances et d’échanges en faveur des jeunes, pour une meilleure interaction avec un monde de plus en plus globalisé, illisible et complexe", a-t-il affirmé.

Par ailleurs, il a rappelé que le Maroc et la France "sont liés par un partenariat exceptionnel et inégalé en Méditerranée par sa richesse et sa diversité, qui s’est toujours distingué par un dialogue politique dense et régulier, dans le respect mutuel de nos identités, valeurs et principes". Ce partenariat exceptionnel s’exprime également par des relations économiques ambitieuses et des projets à forte valeur ajoutée, créateurs d’emplois et porteurs de progrès, a-t-il ajouté.

Dans ce sens, il a rappelé que la France, considérée comme le premier partenaire économique du Maroc et le premier investisseur étranger, a toujours accompagné l’effort de diversification économique entrepris par le Royaume, à l’instar de l’Usine Renault de Tanger et des 750 entreprises françaises implantées sur le territoire national, ce qui symbolise la confiance dans les atouts de stabilité, d’infrastructures et de potentiel de développement du Maroc.

"Notre ambition commune, qui est assurément le développement et l’épanouissement de notre jeunesse, se traduit également par une coopération culturelle et de l’éducation de manière générale", a-t-il dit, ajoutant que cette "coopération privilégiée, axée sur l’avenir de la jeunesse, se traduit aussi par l’installation d’établissements français de l’enseignement supérieur au Maroc, à l’instar de la nouvelle Ecole Centrale de Casablanca ou l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Fès, "qui formera la première génération d’ingénieurs marocains, d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, dans les domaines de l’aéronautique, des énergies et des technologies de l’information".

Sur la scène internationale, a-t-il estimé, le Maroc et la France ont toujours défendu les grands enjeux "qui dessinent notre présent et façonneront le monde de demain", des enjeux de paix, de sécurité et de stabilité internationales et de lutte contre le terrorisme international ou encore contre le dérèglement climatique.

Par ailleurs, M. Amrani a indiqué que le Maroc et la France sont plus que jamais appelés à travailler ensemble, car liés par la communauté de destin, ajoutant que les deux pays ont toujours œuvré pour le rapprochement des deux rives méditerranéennes, notamment dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Et de conclure que le Maroc a fait le choix de l’ouverture sur les autres horizons, en optimisant sa position géostratégique singulière, connectée aux quatre coins du monde.




Myriam El Khomri
Myriam El Khomri
De son côté, la ministre française du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Myriam El Khomri, a mis l’accent sur les excellentes relations entre le Maroc et la France dans de nombreux domaines de coopération. Dans ce sens, elle a exprimé sa satisfaction de "pouvoir contribuer à renforcer la coopération franco-marocaine pour notre bénéfice mutuel", rappelant, à cet égard, la signature, jeudi à Rabat, avec son homologue, Abdeslam Seddiki, d’une déclaration d’intention de coopération, entre le Maroc et la France, dans les domaines de l’emploi et du travail, notamment en matière de santé et de sécurité.

M. Amrani et Mme El Khomri, deux anciens élèves de l’école Berchet, ont été respectivement le parrain et la marraine de cet événement.

Atlasinfo (avec map)
Samedi 4 Février 2017 - 07:47





Nouveau commentaire :
Twitter