Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Yémen: les forces gouvernementales reprennent le contrôle d'un camp militaire d'Al-Qaïda


Samedi 30 Avril 2016 modifié le Samedi 30 Avril 2016 - 16:01




Les forces gouvernementales yéménites ont repris le contrôle d'un camp militaire du groupe jihadiste Al-Qaïda et saisi "une grande quantité" d'armes dans la province méridionale du Hadramout, a indiqué samedi à l'AFP son gouverneur.

Cette nouvelle percée des troupes yéménites, soutenues par les frappes de la coalition arabe, s'inscrit dans le cadre d'une large offensive antijihadistes qui a permis la reprise dimanche de la capitale de cette province, Moukalla, mettant fin à plus d'un an de présence jihadiste dans la ville.

"L'offensive se poursuit à Qoton, une autre ville de la province du Hadramout, pour chasser les jihadistes d'Al-Qaïda", a annoncé le gouverneur de la province, le général Ahmed Ben Braik.

Les forces gouvernementales ont repris un camp militaire, saisi "une grande quantité d'armes" et arrêté "huit jihadistes d'Al-Qaïda", a ajouté le gouverneur. "Moukalla est maintenant une ville sûre".

La situation est revenue à la normale dans l'ancien fief jihadiste dorénavant sécurisée par les forces gouvernementales et celles de la coalition arabe emmenée par l'Arabie saoudite, selon un journaliste de l'AFP.

Ryad a pris en mars 2015 la tête d'une coalition pour voler au secours du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi confronté à l'insurrection de rebelles chiites qui se sont emparés de plusieurs régions du pays, ainsi que de la capitale Sanaa.

Les forces yéménites ont pu reprendre Moukalla avec l'appui de forces spéciales saoudiennes et émiraties, deux piliers de la coalition arabe, a indiqué la coalition. Au moins 27 soldats ont été tués lors de cette offensive, selon des responsables.
Samedi 30 Avril 2016 - 16:00

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter