Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une grande partie de la résistance de Kadhafi s'explique par l'appui de l'Algérie et du "polisario" (journal espagnol)


Jeudi 9 Juin 2011 modifié le Jeudi 9 Juin 2011 - 14:17




Le colonnel  Kadhafi
Le colonnel Kadhafi
Une grande partie de la résistance du régime de Kadhafi s'explique par l'appui que lui prêtent l'Algérie et le "polisario", affirme jeudi le journal espagnol "La Gaceta".

"La force et l'agressivité de Kadhafi s'expliquent pour le moins par l'appui qu'est en train de lui prêter l'Algérie, en comptant y compris sur le recrutement d'effectifs du front polisario aux cô tés d'autres mercenaires africains", soutient le journal dans un article intitulé "Paysage de désolation".

Selon la même source, "plusieurs de ces effectifs n'auraient pas pu arriver (en Libye) sans l'aide et la coopération de l'Algérie, dont l'implication est en train de se vérifier notamment à travers le transport aérien de mercenaires entre Alger et Tripoli ou l'envoi de matériels militaires".

Le journal espagnol, qui s'interroge sur l'après Kadhafi "lorsque le régime du colonel libyen sera renversé", tire la sonnette d'alarme sur la situation au Sahel qui deviendra "le refuge d'autres éléments d'une extrême dangerosité qui s'allient avec Al-Qaida".

"Ces terroristes, trafiquants d'armes, de drogue et de personnes, vaincus en Libye vont trouver au Sahel le refuge idéal", souligne la même source, relevant "la grande solidarité existant entre criminels indépendamment de leur origine et leur spécialisation".

Selon "La Gaceta", la participation d'éléments du polisario ajoute plus de perplexité et d'indignation au sentiment que suscite l'attitude criminelle du colonel (Kadhafi), s'interrogeant sur l'attitude du "polisario" et de l'Algérie de soutenir "un dictateur criminel" et sur "le paysage dramatique que va laisser la guerre civile en Libye".




Jeudi 9 Juin 2011 - 14:03

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter