Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un moustique qui vaccine contre la malaria


Mardi 23 Mars 2010 modifié le Mardi 23 Mars 2010 - 21:11

Japon – Des scientifiques sont parvenus à transformer par manipulation génétique un moustique en véritable vaccin volant. L’insecte pourrait permettre de lutter radicalement contre la malaria.




Un moustique qui vaccine contre la malaria
Les scientifiques japonais ont mis au point un moustique anophèle produisant un vaccin naturel contre la malaria. Les glandes salivaires de ce dernier produisent en fait une protéine efficace contre le développement de la malaria dans l’organisme. Lorsque le moustique pique un individu, sa salive est directement injectée dans le sang. Chaque année la malaria provoque entre un et deux millions de décès dans le monde, surtout chez les enfants africains.
Le moustique "prototype" est également porteur d’un vaccin contre la leishmaniose, une maladie potentiellement mortelle transmise par les mouches de sable. L'infection de leishmaniose peut provoquer des plaies douloureuses, une fièvre ainsi qu’une perte de poids. Si elle n’est pas soignée à temps, elle peut en outre détruire le foie et la rate. Les souris mordues par le moustique en question ont produit des anticorps contre la leishmaniose, indiquant l'immunisation.


"Suite aux piqures, les réponses immunitaires protectrices sont déclenchées, de la même façon qu’avec une vaccination conventionnelle, mais gratuitement et sans la douleur" a déclaré le Professeur Shigeto Yoshida, de l'université médicale Jichi, au Japon.


Ajoutant que "l'exposition continue aux piqures maintiendra un haut niveau d'immunité, d’une façon naturelle et pour toute une vie."


"Le moustique passe de l’état d’insecte nuisible à l’état d’insecte bénéfique pour la santé" a conclu le chercheur.


Cette avancée scientifique a été publiée dans le journal Insect Molecular Biology.



Maxisciences, 22.03.2010
Mardi 23 Mars 2010 - 06:56





Nouveau commentaire :
Twitter