Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





USA: avertissement des autorités contre une procédure d'ablation de fibromes utérins


Lundi 24 Novembre 2014 modifié le Lundi 24 Novembre 2014 - 18:34

L'agence américaine des médicaments (FDA) a émis lundi un avertissement contre le recours à une procédure chirurgicale d'ablation de fibromes utérins en raison des risques de propagation de cellules cancéreuses insoupçonnées.




La méthode dite de morcellement par célioscopie permet de fragmenter les tissus en vue de leur extraction par de petites incisions, évitant ainsi une intervention chirurgicale invasive.

La FDA avait déjà émis une alerte en avril dernier quant à cette technique du fait du risque de propagation de tissus cancéreux chez certaines femmes dans le cas où le fibrome se révélerait être une tumeur cancéreuse non suspectée initialement.

Dans cette actualisation la FDA étend sa mise en garde contre cette technique opératoire à la vaste majorité des femmes et recommande aussi que les sociétés fabriquant les équipements permettant d'effectuer cette procédure spécifient ce risque avec un étiquetage, suivant ainsi des recommandations d'un comité consultatif d'experts indépendants en juillet.

"La principale inquiétude de la FDA est la sûreté et le bien-être des patientes et le fait de prendre ces mesures va contribuer à mettre en oeuvre les recommandations de l'agence aussi vite que possible", explique dans un communiqué le Dr William Maisel, un responsable scientifique de la FDA.

"Cette mise à jour de la notice d'utilisation avec cette mise en garde et les contre-indications vont fournir aux gynécologues et chirurgiens les informations importantes quant aux risques de propager des tissus cancéreux avec cette technique opératoire", ajoute-t-il.

Les données disponibles actuelles montrent qu'une femme sur 350 subissant une hystérectomie ou une myomectomie pour retirer des fibromes ont une tumeur cancéreuse utérine qui n'avait pas été détectée préalablement, précise la FDA.

Si une célioscopie par morcellement était pratiquée chez ces femmes, le risque de disséminer des tissus cancéreux dans l'abdomen et le pelvis réduirait fortement leurs chances de survie à long terme.

Toutefois "cette procédure pourrait encore être utilisée chez une petite frange de femmes plus jeunes désirant maintenir leur capacité d'avoir des enfants ou voulant garder leur utérus intact et ce après avoir été pleinement informées des risques", indique la FDA.

Les fibromes utérins sont les tumeurs bénignes qui se développent dans différentes partie de l'utérus, le plus souvent sans aucun symptômes. Parfois, une tumeur cancéreuse peut être confondue avec un fibrome.

Il existe d'autres techniques chirurgicales pour retirer des fibromes utérins, dont l'hystérectomie traditionnelle vaginale ou abdominale, ainsi que la myomectomie sans morcellement.

Selon l'Institut américain du cancer (NCI), 52.630 nouveaux cancers du col de l'utérus seront diagnostiqués aux Etats-Unis en 2014, conduisant à 8.580 décès.
Lundi 24 Novembre 2014 - 18:33

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter