Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Turquie: descente de la police contre un groupe d'affaires et de médias d'opposition


Mardi 1 Septembre 2015 modifié le Mardi 1 Septembre 2015 - 12:28




La police turque a mené mardi une descente dans les locaux du holding Koza Ipek, un groupe d'affaires et de médias d'opposition, accusé d'être proche du mouvement de l'érudit Fethullah Gulen pour soupçon de financement de terrorisme , selon la presse locale.

L'unité des crimes financiers de la police a mené une opération visant 23 entreprises du groupe Koza Ipek soupçonné de soutenir financièrement et de diffuser la propagande de l'organisation terroriste guleniste en référence au mouvement Fethullah Gulen, rapporte l'agence de presse Anadolu.

Le holding Koza Ipek, fondé en 1948, rassemble une vingtaine d'entreprises opérant dans un large éventail de secteurs, entre autres, les mines, l'énergie et les médias avec plusieurs journaux (Bugun et Millet) et deux chaînes de télévision (KanalTurk et Bugun).

Le raid de la police, toujours en cours, n'a pas concerné les organes de presse du groupe, a indiqué l'agence citant les sources du bureau du procureur.

Les équipes de police, qui épluchent les comptes financiers du groupe accusé notamment de fraude financière, fraude fiscale et de corruption , ont confisqué les ordinateurs et documents appartenant à la société. Elles ont également procédé à une perquisition du domicile du PDG du groupe Akin Ipek, selon Anadolu.

Après ce raid, les actions des entreprises du groupe ont chuté mardi à la bourse d'Istanbul notamment sa société aurifère (-10,86 pc) et sa compagnie minière (-10,26 pc).

Le groupe est accusé d'être proche du mouvement Hizmet (service) de l'érudit fethullah Gullen, soupçonné d'avoir constitué une structure parallèle au sein de la police et de la justice pour manipuler une enquête sur présumée corruption en décembre 2013 ayant ciblé notamment le Premier ministre à l'époque et actuel chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan et son entourage et d'avoir tenté de renverser le gouvernement.

Mardi 1 Septembre 2015 - 12:28





Nouveau commentaire :
Twitter