Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Tunisie : des agences de voyages en péril


Lundi 30 Janvier 2012 modifié le Mardi 31 Janvier 2012 - 15:10




Tunisie : des agences de voyages en péril
Plusieurs dizaines d'agences de voyages en Tunisie risquent de fermer très prochainement si le gouvernement ne réagit pas immédiatement, a annoncé lundi le président de la Fédération tunisienne des Agences de voyages et de Tourisme (Ftav), Mohamed Ali Toumi.

Les 700 agences de voyages, qui "constituent le maillon le plus important dans la chaîne touristique", emploient quelque 8.000 personnes, a ajouté Mohamed Ali Toumi, déplorant "une situation catastrophique". Ces fermetures "entraîneront de facto la mise au chômage forcé de plusieurs centaines d'employés, voire de plusieurs milliers dans les prochains mois", a-t-il souligné.

Selon Mohamed Ali Toumi, "il n'y pas de visibilité dans le secteur touristique pour 2012, donc cette situation peut s'accentuer". "Nous sommes menacés de disparaître s'ils ne nous soutiennent pas et continuent à négliger nos revendications", a-t-il encore dit. Depuis le 7 février 2011, la Ftav a déposé au ministère du Tourisme un dossier contenant des propositions, dont la création d'une cellule de crise pour le sauvetage des agences de voyages.


Lundi 30 Janvier 2012 - 20:00






1.Posté par Pascal Hilout, né Mohamed le 31/01/2012 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends pas : avec l'arrivée des barbus et des voilées au pouvoir, il devrait y avoir une ruée des barbus et des voilées du Moyen-Orient pour visiter Qayraouan, Az-Zaytounah et autres magnifiques sites historiques des différentes dynasties islamiques de Tunisie !

C'est au Moyen-Orient qu'il y a bien des pétro-$$$.$$$.$$$.$$$ que les agences devraient aller démarcher. Il n'y a pas que l'Europe dans la vie touristique.

Mais il se peut que bien des Tunisiens n'aient pas encore compris qu'ils sont devenus indépendants dès les temps de Bourguiba.

Nouveau commentaire :
Twitter