Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Syrie: dix ministres font leur entrée dans le nouveau gouvernement


Mercredi 27 Août 2014 modifié le Mercredi 27 Août 2014 - 19:41

Le président syrien Bachar al-Assad a formé mercredi un nouveau gouvernement dans lequel les principaux ministres conservent leur position tandis que les portefeuilles économiques et sociaux changent de titulaires.




Réélu le 3 juin pour un nouveau mandat de sept ans dans un pays ravagé par le guerre, le chef de l'Etat a maintenu son Premier ministre Waël al-Halaqi, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Walid Mouallem ainsi que le ministre de la Défense, le général Fahd el-Freij.

Les ministres de l'Intérieur, de la Justice, des Waqf (bien religieux), de l'Information et des affaires de la présidence gardent aussi leurs prérogatives.

Lot de consolation, pour l'un des deux candidats malheureux à la course à la présidence de la République face à M. Assad, Hassan al-Nouri devient ministre du Développement administratif.

En revanche, dans un pays qui connaît une crise économique et sociale épouvantable due à la guerre civile, qui a fait 190.000 morts selon l'ONU, le président a fait appel à dix nouvelles personnalités pour diriger notamment les ministères du Commerce intérieur, des Communications, de la Santé, des ressources hydrauliques, des Transports, de l'Habitat, de l'Economie et du Commerce extérieur.

Selon un rapport de l'ONU, trois Syriens sur quatre vivent désormais dans la pauvreté et plus de la moitié (54,3%) dans l'extrême pauvreté.

Pire, quelque 20% de la population n'a plus les moyens de satisfaire ses besoins de base, et dans des régions assiégées, elle souffre de faim et de malnutrition.

Le chômage est monté en flèche en passant de 10,3% en 2011 à 54,3% au dernier trimestre 2013.
Mercredi 27 Août 2014 - 19:40

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter