Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




"Sur la Planche" de la marocaine Leila Kilani à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes


Mardi 19 Avril 2011 modifié le Mardi 19 Avril 2011 - 22:10

"Sur la Planche" de la cinéaste marocaine Leila Kilani a été sélectionné dans le cadre de la 43-ème Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du Festival international du cinéma de Cannes, prévue du 12 au 22 mai prochain, ont annoncé, mardi à Paris, les organisateurs du concours.




Leila Kilani
Leila Kilani
Le film de Leila Kilani est en lice avec 24 autres oeuvres dans le cadre de cette compétition qui vise à faire découvrir les films de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus.

Le film, qui a bénéficié de l'avance sur recettes du Centre cinématographique marocain (CCM), relate l'histoire de quatre jeunes filles marocaines d'une vingtaine d'années, "l'histoire d'une fraternité entre une jeune bande qui travaille et traverse Tanger, de l'aube au crépuscule".

Soufia Issam, Mouna Bahmad, Nouzha Akel et Sara Betioui campent les rôles principaux de cette mise en scène qui s'annonce comme un "film noir sous les auspices conflictuels du rêve du mondialisme".

Née à Casablanca en 1970, Leïla Kilani a suivi des études supérieures en économie à Paris avant de se consacrer à l'histoire. Journaliste indépendante depuis 1997, elle s'est orientée vers le documentaire en 2000 avec des films très remarqués (Tanger le rêve des Brûleurs, Nos lieux interdits), avant de réaliser "Sur la planche", son premier long métrage de fiction. Il s'agit d'une coproduction Maroc/France/Allemagne.

La Quinzaine des Réalisateurs, qui se veut "indépendante, libre et non compétitive", propose dans le cadre du 64-ème festival de Cannes (11-22 mai) une sélection distincte, ouverte à toutes les formes de création cinématographique, y compris les longs et courts métrages de fiction et les documentaires.

Le 7-ème art marocain est également présent dans la sélection officielle du festival de Cannes à travers le film franco-marocain "La source des femmes", du réalisateur roumain Radu Mihaileanu, dont le tournage s'est déroulé au Maroc.

Cette participation intervient après la présence, en 2003, du film "Mille Mois" de Faouzi Bensaidi à la section "un certain regard" et du film "Les Yeux Secs" de Narjiss Nejjar à la section "la quinzaine des réalisateurs".


Mardi 19 Avril 2011 - 21:55

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter