Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Sarkozy et Hollande, ensemble au dîner du Crif


Mercredi 8 Février 2012 modifié le Mercredi 8 Février 2012 - 19:06

Ce mercredi, à Paris, le milieu politico-mondain est convié au dîner annuel du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France). Le président français Nicolas Sarkozy sera une nouvelle fois invité d’honneur. Il y croisera François Hollande.




Sarkozy et Hollande, ensemble au dîner du Crif
C'est un rendez-vous devenu incontournable sur l’agenda des politiques. Le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), donne ce mercredi soir son diner annuel au pavillon d'Armenonville dans le Bois-de-Boulogne (Paris). Le 1er ministre François Fillon, des membres du gouvernement, mais aussi des élus de droite et de gauche se mêleront aux autres invités: ambassadeurs, dignitaires religieux ou encore personnalités du monde artistique.

Nicolas Sarkozy y assistera pour la troisième fois. Le candidat socialiste François Hollande fait partie lui aussi du millier de convives. Incroyable affiche à 3 mois de la présidentielle. En se rendant à ce diner, les élus de droite comme de gauche viennent bien sûr chercher le vote de la communauté juive. Forte de 400.000 personnes, elle a choisi à 85% le candidat Nicolas Sarkozy en 2007. Ce rendez-vous est aussi une tribune. En 2000, c'est au diner du CRIF que le 1er ministre Lionel Jospin parlait de « nécessaire devoir de vérité » sur la guerre d'Algérie. En 2008, Nicolas Sarkozy y développa son concept de laïcité positive. Mais la dimension du diner tient aussi au rôle historique de la France au Moyen-Orient.

Le Premier ministre français, François Fillon, est également annoncé parmi le millier de convives où figureront par ailleurs Mgr Jean Vingt-Trois, l'archevêque de Paris, Gilles Bernheïm, le grand rabbin de France, etle président du Conseil Français du Culte Musulman, Mohammed Moussaoui.

Mercredi 8 Février 2012 - 18:52





Nouveau commentaire :
Twitter