Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sahara: le projet de résolution américain, une "erreur" et une "provocation" (source française)


Par Hasna Daoudi


Le projet de résolution américain de "dénaturer le mandat de la Minurso" par l'élargissement de la mission de la Minurso à la question des droits de l'homme au Sahara relève d'un "calcul de politique intérieure", a confié à Atlasinfo une source diplomatique française. "C'est une erreur et une provocation", a regretté cette source.




Sahara: le projet de résolution américain, une "erreur" et une "provocation" (source française)
Le renouvellement du mandat de Minurso sera soumis au Conseil de sécurité d'ici fin avril. La tâche de cette mission est essentiellement limitée par le Conseil de sécurité de l’ONU au contrôle du cessez-le-feu de 1991, signé par le Maroc et le Polisario, un mouvement séparatiste soutenu financièrement, diplomatiquement et sur le plan de la logistique par l’Algérie pour déstabiliser le royaume.

Selon cette source, "Les Américains ont fait n'importe quoi. Ils ont sorti un texte en sachant pertinemment qu'il était inacceptable pour les Marocains", avant d'ajouter que " La France n'est pas contente du tout".

"Nous n'avons même pas été prévenus", a déploré cette source diplomatique française, précisant que cette situation engendre "un potentiel de crise important" et que "les Américains en porteront la responsabilité".

"Nous, comme pays ami du Maroc, nous trouvons que ce projet de résolution va créer une crise politique pour rien et compliquer encore plus le processus", a souligné cette source, relevant que "Ce revirement américain à l'égard du Maroc, un allié traditionnel et stratégique des Etats-Unis, n'est pas compréhensible".

"Le Maroc a entrepris des réformes et des initiatives que nous soutenons", a rappelé cette source diplomatique française.

"Pas décisifs vers la démocratie"

Lors de sa visite d'Etat au Maroc les 3 et 4 avril derniers, le président français François Hollande avait salué les "pas décisifs" du Maroc vers la démocratie, soulignant que le royaume s'affirme comme "un pays de stabilité et de sérénité".

"Le message, il est simple: la France a confiance dans le Maroc", avait déclaré M. Hollande dans un discours devant le Parlement marocain. "Votre pays chaque jour accomplit des pas décisifs vers la démocratie", a-t-il ajouté, louant le souci du Maroc d'assurer son "unité" sur la base de "la reconnaissance de sa diversité".

Le président François Hollande avait également réaffirmé avec force le soutien de la France au plan d'une large autonomie proposé par le Maroc pour sortir du conflit du Sahara, qui oppose le Maroc et l'Algérie depuis plus de 30 ans.

Samedi 20 Avril 2013 - 10:34



Samedi 20 Avril 2013 modifié le Samedi 20 Avril 2013 - 23:41


1.Posté par Samek le 20/04/2013 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est quoi ce bazar, les Etats-unis s'attaquent à un allié stratégique de toujours !!!!!!!!!!!!!!!! Il y a vraiment quelque chose qui cloche dans cette histoire ? Il faut expliquer ce volte face américain, il doit bien y avoir quelque chose pour qu'on puisse comprendre ?

2.Posté par Rajjil le 20/04/2013 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au moins les Français sont constants et pas donneurs de leçons . Si le projet passe, c'est la porte ouverte à toutes les complications. Le Maroc sera en droit de prendre la décision qui sera la plus judicieuse. Le Maroc n'est ni Guatanamo ni Abou Ghraib ...

3.Posté par Baba le 20/04/2013 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Maroc a fait des réformes et des avancées saluées par NOS amis américains; ALORS QUE PENSER MAINTENANT DE CETTE DÉCISION ?

4.Posté par pierre le 21/04/2013 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HOHOHO!HAHAHAHAHAHA!le maroc c'est la France.......(....)

5.Posté par winwin le 21/04/2013 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les USA ont certes fait une erreur et se sont trompés de cible mais la Fondation Kennedy proche de Obama y est pour beaucoup. Les américains vont-ils se rattraper et renoncer à présenter ce projet de résolution ou pas, ou vont-ils aller jusqu'au bout et là il faut changer les cartes. Le Maroc a certes fait des erreurs mais il y a une volonté de démocratisation inéluctable. Le chemin de la démocratie n'a été facile pour personne. Mais une chose est sûre, en matière des droits de l'homme et de liberté d'expression, la situation a beaucoup évolué et c'est un fait. Le nier n'est pas rendre justice à ce pays. Il faut comprendre qu'il s'agit aussi d'une question de souveraineté territoriale. Le Maroc a déjà lâché une partie à l'Algérie, alors si chaque séparatiste soutenu par Alger vient revendiquer une parcelle, le Maroc finira en peau de chagrin.

6.Posté par WALLI le 21/04/2013 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait une erreur de casting incroyable de la part des americains. un pays si puissant et allié indefectible du maroc en afrique depuis toujours un pays avec un service d' informations aussi puissant, et qui sait parfaitement tout les efforts déployés par le maroc en matière des droits de l'homme j'ai du mal a comprendre. JE PENSE AUSSI QUE C'EST UNE SIMPLE ERREUR.

7.Posté par Camille B le 21/04/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que va faire la France, c'est la question qu'on se pose même si on croit fortement que son soutien n'est pas discutable. peut-être aussi que les USA vont faire évoluer leur texte et le rendre moins rigide. Il y a cette possibilité. la diplomatie offre des moyens de contourner l'incontournable. L'Amérique l'a déjà prouvé et à plusieurs reprises...

8.Posté par dima le 21/04/2013 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la france doit utiliser son veto pour aider le maroc , cette situation n'est pas objective. mais le maroc doit ameliorer encore plus les droits de l'homme dns tout le pays et pas qu'au sahara mais de tanger à lagouira

9.Posté par ouali le 24/04/2013 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vive le veto francais.

10.Posté par OUZOU le 24/04/2013 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo camille c' est toi qui a raison ce qui se passe en ce moment.

Nouveau commentaire :
Twitter

France | Maghreb | Atlas Eco | Société | Sport | Culture & Médias | International | Religion | Environnement | Opinion | Décryptages | Informations légales | Sience & Santé | Lu dans la presse | Fil direct | Les indiscrets | Atlas des livres | Opinions | Entretiens