Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sahara: la proposition du Maroc est "un thème très important sur lequel il faut travailler" (Bolduc)


Vendredi 6 Février 2015 modifié le Samedi 7 Février 2015 - 23:11

Mme Kim Bolduc, nouvelle représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU au Sahara, s'est dite "très honorée" d'assumer sa mission au Maroc.




Kim Bolduc, nouvelle représentante spéciale du Secrétaire Général de l'ONU au Sahara
Kim Bolduc, nouvelle représentante spéciale du Secrétaire Général de l'ONU au Sahara
"Je viens prendre ma mission à Laâyoune et je suis vraiment très honorée de pouvoir participer à cet effort de paix dans la région", a déclaré Mme Bolduc à la presse à l'issue de l'entrevue qu'elle a eue, vendredi à Rabat, avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Salaheddine Mezouar et le ministre de l'Intérieur, M. Mohamed Hassad.

Répondant à une question sur la proposition marocaine d'autonomie, la représentante spéciale du SG de l'ONU au Sahara a affirmé "que tout ce qui peut contribuer à ce qu'il y ait la paix dans la région devrait être appuyé".

La proposition du Maroc est "un thème très important sur lequel il faut travailler", a-t-elle affirmé, se déclarant vouloir "contribuer à ce qu'il y ait une solution qui amène la paix".


Kim Bolduc reçue par Mezouar et Hassad
Kim Bolduc reçue par Mezouar et Hassad
Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération publié à l'issue de la rencontre que Mme Bolduc a eu avec MM. Hassad et Mezouar précise que les deux ministres lui ont exprimé la pleine disposition des autorités marocaines à lui apporter le soutien et l'assistance nécessaires pour l'accomplissement de ses fonctions et ce, conformément aux termes de l'entretien téléphonique, du 22 janvier dernier entre le Roi Mohammed VI et le Secrétaire Général de l'ONU, M. Ban Ki-Moon.
Vendredi 6 Février 2015 - 23:52






1.Posté par bilal le 07/02/2015 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mme , il faut convaincre le Polisario a accepter cette proposition, car ce dernier veut le référendum.

Nouveau commentaire :
Twitter