Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sahara : La position de la Suède est "immorale" et "illégale" en vertu du droit international (Institut portugais)


Mardi 29 Septembre 2015 modifié le Mercredi 30 Septembre 2015 - 09:51

La position du gouvernement de la Suède qui s'apprête à adopter un projet de loi visant à reconnaître la fantomatique "rasd" est illégale en vertu du droit international, a souligné le président de l'Institut luso-arabe pour la coopération (ILAC), Manuel Pechirra.




Manuel Pechirra (D)
Manuel Pechirra (D)
La position du gouvernement de la Suède qui s'apprête à adopter un projet de loi visant à reconnaître la fantomatique "rasd" est illégale en vertu du droit international, a souligné le président de l'Institut luso-arabe pour la coopération (ILAC), Manuel Pechirra.

"Il s'agit d'une attitude immorale et suicidaire à l'encontre des intérêts de l'Europe", a affirmé M. Pechirra dans une déclaration à la MAP, soulignant que la sécurité et la stabilité au Maghreb et en Méditerranée sont indispensables pour la sécurité en Europe et pour la lutte contre le terrorisme.

Le président de l'ILAC a, en outre, affirmé suivre avec une grande préoccupation la prise de telles décisions "unilatérales" concernant une question aussi délicate et dont le règlement relève de la compétence des Nations Unies.

La position de l'institut portugais se joint à celles de nombreuses organisations internationales et européennes et celles d'éminents experts à travers le monde qui estiment que la Suède s'apprête à commettre un impair historique et un déni de droit, en voulant reconnaître une entité fantoche qui ne dispose pas du moindre élément constitutif d'un état du point de vue du droit international.

Le polisario est un mouvement séparatiste créé, hébergé et financé par l'Algérie depuis 1975. Ce mouvement de mercenaires par sa revendication, soutenue par le pouvoir algérien, de création d'un Etat factice au Maghreb, bloque toute solution du conflit et tous les efforts d'intégration économique et sécuritaire régionale.
Mardi 29 Septembre 2015 - 22:17





Nouveau commentaire :
Twitter