Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





SIAM 2016 : L’agriculture doit être perçue comme étant une partie de la solution pour le réchauffement climatique (Le Foll)


Jeudi 28 Avril 2016 modifié le Vendredi 29 Avril 2016 - 09:19




L’agriculture doit être perçue comme étant une partie de la solution pour la lutte contre le réchauffement climatique et non pas un problème, a relevé, jeudi à Meknès, le ministre de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll, en marge de la 11 édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM2016) qui se tient du 26 avril au 1er mai à Meknès.

"Il n y a pas d’autre secteur que l’agriculture et la forêt qui soient en capacité de stocker du carbone, car la baisse des émissions du carbone et du gaz à effet de serre est un enjeu pour la réduction de ces émissions", a indiqué M. Le Foll qui s’exprimait dans une déclaration à la presse en marge de la tenue d’une conférence ministérielle sur l’adaptation de l’agriculture africaine aux changements climatiques.

Il a également souligné que pour réduire le stock des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, il faut capter du carbone et le stocker à travers la forêt et l’agriculture qui sont les deux activités qui permettront demain de le stoker.

"Le stockage du Carbone constitue la matière organique dans les sols, et partant contribue à la fertilité des sols", a-t-il expliqué, ajoutant que ce stockage permet, en même temps, de lutter contre le réchauffement climatique, d'assurer la sécurité alimentaire et d'améliorer la production agricole.

M. Le Foll a, de même, constaté que la dégradation des sols dans l’Afrique constitue un enjeu colossal, précisant qu’il avait proposé lors des entretiens tenus, ce matin, avec le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, un secrétariat franco-marocain à Marrakech pour que l'initiative 4 pour 1000 soit prête pour être mise en œuvre à l’échelle de la planète lors de la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech.

Organisé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime en partenariat avec le ministère français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, cette conférence est marquée par la participation de 15 ministres d’Europe et d’Afrique.

Cet évènement qui compte explorer les actions entreprises en faveur de l’agriculture et la sécurité alimentaire dans la perspective de la COP22, connait la participation outre Spéphane Le Foll, d'Isabel Garcia Tejerina, ministre espagnole de l’Agriculture et de l’Environnement, ainsi que 15 ministres de différents pays africains. Mme Maria Helena Sedemo, Directrice Générale Adjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en plus d'une vingtaine de délégations officielles aussi présentes lors de cette manifestation
Jeudi 28 Avril 2016 - 13:11





Nouveau commentaire :
Twitter