Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Rachida Dati attaque Najat Belkacem et défend Emmanuel Macron


Lundi 22 Septembre 2014 modifié le Lundi 22 Septembre 2014 - 19:15

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, a attaqué frontalement Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, en l'accusant de se victimiser.




Mme Vallaud-Belkacem a fait les Une des hebdomadaires Valeurs actuelles (très à droite) et Minute (extrême droite), lesquelles étaient explicitement racistes et islamophobes. Mais aux yeux de Mme Dati, la réaction de la ministre de l'Education nationale, première femme à être nommée à ce poste, est destinée seulement à cacher son incompétence.

"Il faut se victimiser sans doute pour masquer des incompétences ou garder sa place, ce n’est pas acceptable non plus", a-t-elle déclaré sur BFM.

Une position qui rejoint celle de Marine Le Pen, présidente du Front national. Mme Le Pen avait dit que l'on "survictimisait Madame Najat Vallaud-Belkacem comme on avait survictimisé Madame Taubira" (ministre de la Justice). Elle avait par ailleurs, dans la même interview, considéré Rachida Dati comme un "exemple d'intégration réussie".

Mme Dati a en revanche volé au secours de l'actuel ministre de l'Economie, l'ancien banquier d'affaires Emmanuel Macron qui a traité des employés bretons d’illettrés.

Lundi 22 Septembre 2014 - 10:55

Par samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter