Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Rachid Nekkaz somme le gouvernement algérien de "dire la vérité" sur l'état de santé de Bouteflika


Mardi 7 Octobre 2014 modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 11:16

Rachid Nekkaz, ancien candidat à la candidature pour la présidentielle algérienne d’avril 2014, a demande au gouvernement algérien de « dire la vérité » sur l’état de santé du président algérien. Hier, des rumeurs sur le décès d'Abdelaziz Bouteflika ont fait le tour des réseaux sociaux.




Dans un communiqué, M. Nekkaz appelle « le gouvernement à dire la vérité au Peuple algérien sur la santé du Président » pour éviter que « le monde entier ne ridiculise notre pays et son élite politique ».

Selon Rachid Nekkaz, « être malade n’est pas un défaut, c’est quelque chose de naturel », rappelant que la longue absence et la disparition de l’espace public du président Bouteflika suscitent moult interrogations dans la presse internationale.

« Il est urgent que le gouvernement algérien communique normalement sur la situation médicale réelle du Président, âgé de 77 », a-t-il demandé, précisant que « notre pays a besoin de stabilité, de sérénité et de paix sociale. Il s’agit de notre pays, de l’image de l’Algérie à travers le Monde et de sa crédibilité sur la scène internationale ».

Pour Rachid Nekkaz, « Le peuple algérien est prêt à entendre toute la vérité afin de mieux se préparer aux échéances à venir ».

Le président Bouteflika a été absent samedi matin à la prière de l’Aïd al-Adha, la grande fête musulmane, selon les images diffusées par la télévision nationale.



Mardi 7 Octobre 2014 - 11:07

Par Hasna Daoudi





1.Posté par Nasser le 07/10/2014 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De l'opportunisme de la part de Rachid Nekkaz le candidat malheureux des présidentielles

Nouveau commentaire :
Twitter