Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Qui cherche à nuire à la mission de la Fondation Mohammed V ?


Dimanche 8 Janvier 2012 modifié le Dimanche 8 Janvier 2012 - 13:14




Qui cherche à nuire à la mission de la Fondation Mohammed V ?
Ces derniers jours, une certaine presse a rapporté que des stocks de denrées alimentaires destinés aux démunis de Ain Harrouda, localité proche de Casablanca, ont été détruits par les responsables de la Fondation Mohammed V.

Suite à cette assertion fdénuée de tout fondement, la Fondation Mohammed V a réagi fermement le samedi 07 janvier 2012 par un communiqué réfutant ces allégations.

Dans ce même communiqué, la Fondation a tenu à préciser que le stockage des denrées collectées et destinées aux ayant droits de ses actions relève de sa seule et unique compétence et autorité.

Elle dispose à cet effet d’un dépôt, à Ain Borja à Casablanca répondant aux références modernes et internationales de gestion, de sécurité, d’hygiène et de contrôle sanitaire. L’ensemble étant sous la supervision du comité d’administration de la Fondation et de ses partenaires.

C’est pourquoi la Fondation Mohammed V affirme qu’elle n’est en aucun cas concernée par la soit disant opération de destruction de denrées alimentaires rapportée par une certaine et qui l’implique de manière calomnieuse et diffamatoire.

Rappelons que la Fondation Mohammed V a été créée en 1998 par le Roi du Maroc afin de lutter contre la pauvreté et d’apporter aide et assistance aux nécessiteux et handicapés.

Cette Fondation, présidée par le souverain, comporte un conseil d’administration constitué d’éminentes personnalités, dont Madame Zoulikha Nasri, Conseiller du Roi et directrice déléguée de cette même fondation.

De par ses statuts, la Fondation a essentiellement pour objet de lutter contre toute forme de pauvreté et de marginalisation sociale et d’œuvrer par tous les moyens, particulièrement par une action de Solidarité, pour venir en aide aux personnes démunies ou dans une situation sociale précaire ».

Ses principaux axes d’intervention sont:

L’humanitaire : assistance aux victimes de catastrophes naturelles, soutien alimentaire particulièrement pendant le mois de Ramadan, accueil des marocains résidant à l’étranger, soutien des programmes des associations.

L’assistance des populations en situation précaire : initiation ou réalisation de centres sociaux : centres de soutien et de promotion de la femme, maisons d'accueil et d'hébergement d'enfants et de personnes âgées, foyers de jeunes filles, maisons d’étudiants, structures d'accueil, de formation et d'insertion des handicapés, complexes d'encadrement et d'animation socioculturelle et sportive des jeunes, construction de centres de santé et équipement des hôpitaux publics…

Le développement durable : amélioration des infrastructures de base, alphabétisation, éducation informelle, formation professionnelle, développement d’activités et création d'unités génératrices de ressources durables notamment au profit de la femme rurale.

Soutien aux associations : soutien financier et logistique aux associations partageant les mêmes objectifs et valeurs avec la Fondation.

La Fondation Mohammed V a été distinguée par les Nations-Unies en obtenant en 2003 le statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations-Unies (ECOSOC). Une distinction qui a confirmé le sérieux de cette Fondation et qui a constitué la consécration de six années d’efforts sans relâche des responsables de cette Fondation. Cette distinction a été également le couronnement du travail intense investi dans la promotion de la culture de solidarité, le soutien des populations défavorisées et le déploiement des programmes de formation, d’insertion et d’acquisition de ressources durables. L’Ensemble des activités de cette Fondation étant validées par le Roi du Maroc.

En conséquence, les journaux qui ont rapporté ces informations diffamant la Fondation Mohammed V cherchent non seulement à lui porter atteinte mais à discréditer ignoblement ses activités sur le plan social et humain.

Que cette presse sache que rien ne pourra mettre en échec les activités de la Fondation Mohammed V. Le peuple marocain et les ONG’s nationales et internationales sont là pour attester de son sérieux et de sa place dans la société marocaine.

Dimanche 8 Janvier 2012 - 12:45

Par Farid Mnebhi




Nouveau commentaire :
Twitter