Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Projection au Parlement européen d'un documentaire sur les mouvements terroristes dans l’espace sahélo-saharien


Jeudi 27 Avril 2017 modifié le Vendredi 28 Avril 2017 - 09:41

Un film documentaire intitulé ‘’Sahel et Sahara connexions – trafic, drogue et terrorisme’’, qui traite des mouvements terroristes dans l’espace sahélo-saharien, a été projeté, mercredi après-midi au Parlement européen à Bruxelles.




Réalisé par Hassan El Bouharrouti, le documentaire, d’une quarantaine de minutes, montre comment cet espace est devenu au fil du temps une zone de non droit qui a vu se développer une véritable multinationale du terrorisme, alimentée par le business du crime, le kidnapping , le narcotrafic, la traite des êtres humains et les trafics de tout genre.

Le film retrace, à la faveur de témoignages d’experts, l’historique de l’implantation des mouvements terroristes dans cette région depuis la guerre civile en Algérie au cours des années 1990, en passant par la chute du régime de kadhafi qui a entrainé une propagation des armes dans cette zone et la fusion de divers groupes terroristes.

Il présente en outre les témoignages d’otages enlevés par des éléments du polisario et évoque aussi le détournement des aides humanitaires par le mouvement séparatiste avec la complicité des autorités algériennes, comme l’attestent des rapports du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l’Office européen de lutte antifraude (OLAF).

Le documentaire montre l’implication du Polisario dans des actes terroristes et d’enlèvements d’étrangers, ainsi que la pénétration de l’idéologie terroriste parmi les jeunes des camps de Tindouf, en Algérie, poussés par le désarroi et l'absence de perspectives.

Intervenant lors du débat ayant suivi cette projection Hassan El Bouharrouti a indiqué que son film est un appel à l’action qui tend à sensibiliser sur le danger que représente, pour la région sahélo-saharienne et l’Europe, la prolifération des groupes terroristes et criminels.

Pour sa part, Aymeric Chauprade, géopolitologue et député européen a mis en garde contre le basculement des éléments du polisario dans l'intégrisme, favorisé par l'absence de perspectives pour les jeunes et le pourrissement de la situation dans les camps de Tindouf. Il a appelé à cet égard l’Onu à faire preuve de pragmatisme dans la recherche d’une solution à la question du Sahara.

D'autres intervenants ont attiré l’attention sur les risques que constitue la profusion des groupes terroristes, criminels et de traite des êtres humains dans la région sahélo-saharienne, appelant la communauté internationale à œuvrer pour assurer la stabilité de cette région à travers le règlement des conflits, qui alimentent ces groupes.

Jeudi 27 Avril 2017 - 22:09





Nouveau commentaire :
Twitter