Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Projection à Washington du film-documentaire "Tinghir-Jérusalem: Les échos du Mellah"


Lundi 31 Mars 2014 modifié le Mardi 1 Avril 2014 - 11:20

Le film-documentaire "Tinghir-Jérusalem: Les échos du Mellah" du réalisateur franco-marocain Kamal Hachkar a été projeté, dimanche soir dans la ville de Rockville (banlieue de Washington D.C), à l'initiative de l'Association de la diaspora marocaine aux Etats-Unis (AMDA).




"Tinghir-Jérusalem: Les échos du Mellah" emmène le spectateur à la croisée des cultures en traçant le destin de la communauté juive ayant quitté le petit village de Tinghir au sud du Maroc dans les années 50 et 60 du siècle dernier.

Au cœur des mémoires plurielles de sa ville natale, le réalisateur de ce documentaire propose un voyage et une réflexion autour des identités et des territoires que partageaient juifs et musulmans amazighs au Maroc.

Dans ce film, primé dans de nombreux festivals, Kamal Hachkar est allé recueillir des témoignages sur les traces du patrimoine judéo-marocain dans sa terre natale. A Tinghir et dans les ksours des alentours, le jeune réalisateur va retrouver des bris de mémoire auprès "des anciens" sur le vécu des juifs amazighs dans cette terre qu'ils ont dû quitter un jour.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, M. Hachkar a indiqué que ce film-documentaire représente un "véritable hymne" à l'altérité, au vivre ensemble et aux identités plurielles du Maroc, qui constitue, selon lui, un exemple de coexistence et de convivialité.

Le Film est un "message de tolérance", empreint des valeurs millénaires de la coexistence et de la paix qui ont toujours distingué le Maroc, a-t-il relevé.

La projection du Film, à laquelle ont assisté plusieurs personnalités du monde académique, culturel et diplomatique et des membres de la communauté juive d'origine marocaine, a été suivie d'une discussion ouverte avec le réalisateur.

Lundi 31 Mars 2014 - 18:18





Nouveau commentaire :
Twitter