Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Pourparlers inter-libyens : le chef du gouvernement d'entente nationale désigné le 20 septembre prochain


Vendredi 28 Août 2015 modifié le Samedi 29 Août 2015 - 09:17

Le 20 septembre prochain est la date convenue, en principe, pour la désignation du chef du gouvernement d'entente nationale libyenne, a fait savoir vendredi Taoufik Chehibi, membre du comité du dialogue inter-libyen (des Indépendants)




Les deux prochains rounds peuvent être les derniers dans ce processus de négociations en vue d'un accord sur la formation d'un gouvernement d'entente nationale, a-t-il estimé, dans une déclaration à la MAP, à l'issue de la première session du deuxième jour du nouveau round des pourparlers inter-libyens qui se tiennent à Skhirat, dans la banlieue de Rabat.

"Les pourparlers se poursuivent même sans la présence du Congrès national général (CGN), absent lors de ce round", a ajouté M. Chehibi, appelant à ce dernier à rejoindre les autres parties lors des prochaines sessions de dialogue.

L'actuelle session des pourparlers, a-t-il indiqué, a examiné les moyens de mettre en place un mécanisme destiné à désigner les membres du gouvernement en perspective et à établir un calendrier à même de garantir la conclusion d'un accord définitif dans les délais impartis".

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye et chef de la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL), Bernardino Leon avait appelé, le même jour à Skhirat, à boucler le plus tôt possible le dialogue politique inter-libyen.

"La situation en Libye s'avère d'autant plus difficile avec l'émigration clandestine qui fait beaucoup de victimes, le terrorisme qui fait rage à Syrte et l'instabilité qui sévit dans le sud et à Benghazi, ce qui implique la nécessité de boucler ce dialogue le plus tôt possible", a-t-il affirmé.

La ville de Skhirat a abrité en juillet dernier le paraphe d'un accord par les différentes parties présentes, y compris les chefs des partis politiques, qui ont pris part au 6è round des pourparlers politiques inter-libyens sous les auspices du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la MANUL, Bernardino Leon, en l'absence des représentants du CGN.
Vendredi 28 Août 2015 - 22:11





Nouveau commentaire :
Twitter