Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Pêche : Paulo Portas qualifie " d'erreur " la décision du PE et n'exclut pas un accord Portugal-Maroc


Vendredi 16 Décembre 2011 modifié le Vendredi 16 Décembre 2011 - 15:17




Le ministre portugais des Affaires étrangères, Paulo Portas
Le ministre portugais des Affaires étrangères, Paulo Portas
Le ministre portugais des Affaires étrangères, Paulo Portas, a qualifié jeudi "d'erreur" le rejet par le Parlement européen de l'extension du protocole annuel de l'accord de pêche entre la Maroc et l'UE et n'a pas exclu un accord Portugal-Maroc.

"Je respecte toutes les décisions d'un parlement démocratique, mais j'estime que le vote du Parlement européen contre la prorogation de l'accord de pêche Maroc-UE est une erreur, vu les préjudices qu'il va occasionner aussi bien pour l'Europe que pour des pays comme le Portugal", a affirmé Paulo Portas dans une déclaration à la presse au parlement.

"Le Maroc qui vient d'organiser des élections législatives, qui s'est doté d'une nouvelle Constitution et qui a opéré une ouverture politique, est un partenaire commercial de l'Union européenne et notre voisin immédiat du Sud. Il n'est donc pas approprié, à mon avis, d'adopter une attitude hostile comme ce fut le cas avec ce vote", a-t-il souligné.

Le ministre a ajouté que "nous devons fournir tous les efforts, dans le cadre de l'Union européenne et des relations que nous entretenons avec le Royaume du Maroc, pour faire savoir clairement que la majorité des députés portugais ont voté pour le maintien des droits de nos pêcheurs à opérer au Maroc et pour que ceci ne nuira pas aux relations entre nos deux pays".

Le ministre a ajouté que "le nombre d'embarcations portugaises concernées par l'accord est limité et par conséquent la décision du PE a un impact limité mais les personnes sont affectées et tout le monde doit comprendre que le Portugal doit pouvoir pêcher et pouvoir travailler".

Pour sa part, la ministre de l'Agriculture, de la Mer et de l'Environnement, Assuncao Cristas, a souligné que la décision du PE de voter contre la prorogation de cet accord est "peu compréhensible".

Dans une déclaration à la presse à Bruxelles, la ministre portugaise à fait savoir que les embarcations disposant de licences doivent bénéficier de compensations des fonds communautaires.

Les députés européens ont rejeté par 326 voix contre, 296 pour et 58 abstentions l'extension du protocole annuel de l'accord de pêche entre le Maroc et l'UE, entré en vigueur à titre provisoire depuis le 28 février 2011.


Vendredi 16 Décembre 2011 - 04:47

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter