Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Paris érige un monument à la mémoire des Goumiers marocains


Vendredi 9 Octobre 2015 modifié le Vendredi 9 Octobre 2015 - 18:42




Paris rend hommage aux Goumiers marocains, le 13 octobre, à travers le dévoilement Place Denys Cochin d’un monument érigé à la mémoire de ses soldats qui se sont illustrés par leur sacrifice et leur courage notamment en Italie dans la victoire du Garigliano et en France où ils libérèrent la Corse en 1943 du joug fasciste et nazi ainsi que plusieurs villes de France de l’occupation allemande.

Selon les historiens, les goumiers ont joué un rôle principal dans la campagne de Corse. En trois semaines, ils sont venus à bout de quatre régiments allemands. Sur le champ de bataille européen, les goumiers capturés par l'armée allemande étaient exécutés. Malgré les nombreuses pertes sur le terrain, les pensions des vétérans marocains ont mis 60 ans à être alignées sur celles des Européens.

Ce monument commémore aussi l'appel de 1939 de feu le Roi Mohammed V, Compagnon de la Libération, à soutenir la France qui entrait en guerre.

Symbole de l’amitié franco-marocaine, le monument qui sera inauguré par Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État aux anciens combattants et à la mémoire, Catherine Vieu-Charier, adjointe à la Maire de Paris, rend hommage à l’épopée de ces combattants marocains au service de la liberté, qui se sont battus contre le nazisme et pour la libération de la France, et qui avaient suscité à l’époque l’intérêt des correspondants de guerre.

Cette cérémonie se déroulera en présence notamment de Chakib Benmoussa, ambassadeur du royaume du Maroc en France, Rachida Dati, maire du 7e arrondissement, Mme Bahija SIMOU, Directrice des Archives Royales. et Claude Sornat, président de l’association la Koumia.

Par Lila Taleb


Vendredi 9 Octobre 2015 - 15:15





Nouveau commentaire :
Twitter