Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Paris dément les propos attribués par la presse algérienne à son ambassadeur en Algérie sur le chef de la diplomatie marocaine


Vendredi 6 Février 2015 modifié le Vendredi 6 Février 2015 - 17:26

La France a catégoriquement démenti les propos attribués par des organes de presse algériens à son ambassadeur en Algérie, Bernard Emié, sur le chef de la diplomatie marocaine, Salaheddine Mezouar.




Romain Nadal, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères
Romain Nadal, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères
« Nous démentons les propos attribués par certains organes de presse à l’ambassadeur de France à Alger qui ont été inexactement rapportés », a déclaré vendredi le porte-parole du quai d’Orsay, M. Romain Nadal, lors d’un point de presse.

Qualifiant Bernard Emié de « diplomate très compétent » et les propos qui lui sont prêtés de « mensongers », M. Nadal a tenu à préciser que l’ambassadeur de France « interrogé sur les récentes déclarations de M. Mezouar au quotidien Le Monde a répondu que +les relations entre la France et l’Algérie ont leur propre logique+ et qu’+elles sont indépendantes des relations entre la France et le Maroc, dont nous souhaitons qu’elles soient relancées, réchauffées+ ».

Le porte-parole du quai d’Orsay a par ailleurs rappelé que Paris se réjouit de la reprise de la coopération judiciaire entre la France et le Maroc, suspendue depuis presque un an, mettant fin à une crise inédite entre les deux pays.

Lors d’une conférence de presse au centre culturel français de Tlemcen, l’ambassadeur de France, rapporte hier le journal Echourouk, « est revenu sur les propos du ministre marocain des Affaires étrangères accusant l’Algérie de chercher à torpiller les relations entre le Maroc et la France qu’il juge d’ « irresponsables », en expliquant que la France en tant que membre du Conseil de sécurité respecte aussi bien les résolutions onusiennes relatives à la question sahraouie que le rapport dressé par l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental, Christopher Ross ».

Vendredi 6 Février 2015 - 14:58

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter