Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Obama renonce au Taj Mahal pour se rendre en Arabie Saoudite


Samedi 24 Janvier 2015 modifié le Samedi 24 Janvier 2015 - 14:49

La visite au Taj Mahal n'aura finalement pas lieu: le président américain Barack Obama a décidé d'écourter son séjour en Inde, où il est attendu dimanche, pour se rendre en Arabie Saoudite après le décès du roi Abdallah.




Si l'annulation de cette étape dans le plus haut lieu touristique de l'Inde est une surprise, elle ne modifie cependant pas en profondeur la visite - chargée de symboles - de M. Obama qui sera lundi l'invité d'honneur du défilé militaire du Republic Day à New Delhi.

Plusieurs entretiens bilatéraux sont prévus entre le président américain et le Premier ministre indien Narendra Modi qui se sont rencontrés il y a quatre mois à peine à la Maison Blanche et affichent leur bonne entente et une volonté de renforcer sensiblement les liens entre les deux plus grandes démocraties du monde.

M. Obama se rendra à Ryad mardi pour présenter ses condoléances "au nom du peuple américain" au roi d'Arabie saoudite, Salmane, après la mort de son demi-frère Abdallah, a annoncé la Maison Blanche samedi, juste avant son départ de Washington à bord d'Air Force One.

Peu après l'annonce de la mort du roi Abdallah, le président américain avait salué "un dirigeant sincère", évoquant "une véritable amitié chaleureuse".

Le Premier ministre britannique David Cameron, le président français François Hollande, ou encore le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif font partie des chefs d'Etat et dignitaires attendus dans la capitale saoudienne.

C'est le vice-président Joe Biden qui devait initialement représenter les Etats-Unis à Ryad. Mais la Maison Blanche a expliqué avoir changé d'avis après avoir constaté que le moment où il aurait pu se rendre sur place "coïncidait" avec le départ d'Inde du président.



Samedi 24 Janvier 2015 - 14:48

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter