Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Naufrage lors d'une excursion en Tunisie: le voyagiste Fram porte plainte


Vendredi 29 Août 2014 modifié le Vendredi 29 Août 2014 - 18:04




Le voyagiste français Fram va porter plainte contre le prestataire d'une excursion en mer en Tunisie, à laquelle participaient 23 de ses clients et qui s'est terminée par le naufrage du bateau, "heureusement" sans faire de victimes, a indiqué le groupe vendredi.

La plainte va être déposée à Toulouse (sud-ouest de la France), où est installé le siège social de Fram, et vise conjointement la société organisatrice en Tunisie, "Jasmin tourisme", et l'armateur du bateau "Sultan", pour "manquement à la sécurité", a précisé le groupe à l'AFP.

Le 6 août, une excursion vers l'île Kuriat, au large de Monastir, a mal tourné à la suite d'une avarie du moteur sur une mer "très agitée", a raconté à l'AFP Frédéric Goganian, 40 ans, présent sur le navire avec 12 membres de sa famille, dont plusieurs enfants.

"Au retour, le moteur s'est arrêté de tourner alors que le +Sultan+ approchait du port de Monastir, à environ 300 mètres des côtes", a-t-il rapporté.

Le bateau avait déjà "perdu une ancre un peu plus tôt", a affirmé M. Goganian. "Aucun bateau de secours n'est venu pour transborder les passagers, il n'y avait pas assez de gilets de sauvetage, une cinquantaine seulement, et le commandant du bateau a été parmi les premiers à sauter", a-t-il ajouté.

Le bateau transportait "147 passagers de tour-opérateurs français et européens dont 23 clients Fram", a précisé le voyagiste, et "l'exploitant tunisien du navire a immédiatement engagé les procédures d'évacuation d'urgence".

Des Tunisiens qui se trouvaient sur la plage ont aidé les passagers du bateau. "Heureusement, tous les passagers étaient sains et saufs", a souligné Fram, ajoutant que "le navire a par la suite coulé dans la nuit du 6 au 7 août".

Le voyagiste a indiqué avoir mis en place "des cellules médicales et psychologiques" pour ses clients.

Le bateau avait été "inspecté pour la dernière fois en mai 2014 par les autorités tunisiennes compétentes" et avait reçu "les autorisations nécessaires à sa navigation et sa sûreté", a assuré Fram.

Le voyagiste a expliqué avoir "pris la décision de porter plainte contre le prestataire" en attendant "la divulgation des résultats de l'enquête de police par le tribunal de première instance de Monastir, qui devrait rapidement faire la lumière sur les causes de cet incident et ainsi déterminer les responsabilités".

Le groupe met en avant son souci de "sécurité" pour ses clients, qui seront remboursés du voyage et "dédommagés des préjudices matériels subis".

Vendredi 29 Août 2014 - 17:58

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter