Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr




Mohammed VI à la conquête de l'Afrique de l'Est




La tournée en Afrique de l’Est que le Roi du Maroc Mohammed VI est en entrain d'effectuer éclaire d'un nouveau jour la stratégie marocaine à l'égard des territoires africains. Elle est une première dans ses régions où le Royaume du Maroc n'avait pas l'habitude d'entretenir une présence notoire. Après les pays de l'Afrique de l'Ouest, la diplomatique marocaine cible l'Est avec l'ambition d'y renouveler les mêmes exploits, à savoir la consolidation d'une relation politique stratégique et le déploiement d'une nouvelle aire d'influence.

Par Mustapha Tossa




Cette tournée royale au Rwanda, Tanzanie et l'Ethiopie intervient dans un contexte particulier. Le Maroc vient de formuler une demande pour retrouver sa place au sein de l'Union Africaine qu'il avait quittée en 1984 suite à l'admission du Polisario. Sa proposition fut accueillie avec un large enthousiasme de la part de ses amis africains. Un des enjeux de l'activité diplomatique marocaine est de créer les conditions d'un retour réaliste à cette instance africaine. Cela passera au minimum par le gel de l'appartenance du Polisario à l'Union Africaine.

Pour garantir un retour gagnant en l'Afrique, le Maroc déploie les multiples palettes de son pourvoir d'influence. Cela commence par la qualité de son expertise économique qu'il compte mettre à la disposition de ces pays africains pour booster leur développement. La qualité des hommes d'affaire et des chefs d'entreprises qui font partie de la tournée royale est un indicateur sérieux sur l'importance accordée à l'investissement et la mise en valeur du tissu économique de ces pays.

Cela se poursuit par le rôle spirituel et religieux incarné par Mohammed VI, commandeur des croyants, promoteur d'un Islam de modération et de juste milieu, indispensable aujourd'hui dans certaines contrées africaines qui se laissent séduire par des postures radicales, faisant l’éloge de la violence et du chaos. Le royaume accueille déjà des étudiants africains au sein de l’institut de formation des imams à Rabat.

Cela se conclut enfin par un rôle politique et militaire pour participer à pacifier les conflits dans ces régions et à lutter contre les facteurs de déstabilisation.

La politique suivie par le Maroc à l'égard de l'Afrique n'est pas le fruit du hasard. Elle est mûrement réfléchie. Mohammed VI a déjà eu l'occasion d'en expliquer les ressorts et les motivations: " c’est bien davantage qu’une appartenance géographique et des liens historiques. Elle évoque, en vérité, des sentiments sincères d’affection et de considération, des liens humains et spirituels profonds et des relations de coopération fructueuse et de solidarité concrète. Elle est, somme toute, le prolongement naturel et la profondeur stratégique du Maroc ".

Le Roi du Maroc avait fait un des diagnostics les plus réalistes des maux qui rongent le continent africain. Et il l'avait formulé d'une manière qui ne laisse aucun doute sur sa détermination à créer les conditions d'une renaissance africaine au profit du l'homme Africain:" Nous sommes convaincu que l’Afrique est capable d’assurer son propre développement et de changer par elle-même son destin, grâce à la forte détermination de ses peuples, à leurs potentialités humaines et à leurs ressources naturelles ". Et de résumer le grand message marocain à destination des populations africaines :" C’est dans ce contexte que le Maroc, aux côtés des États d’Afrique, apporte son concours à la réalisation de projets de développement humain et de prestations sociales ayant un impact direct sur la vie des populations de la région».

Face à tous ces défis, le Maroc a un modèle à offrir à ses alliés africains. L'exemple d'une puissance économique émergente capable de dépasser les facteurs handicapants et de créer un tissu industriel et financier attractif. Il est aussi une expérience démocratique modèle. L'État de droit y est consacré. Un processus électoral transparent et démocratique irrigue ses institutions. Cette situation politique et économique est le fruit d'une grande transformation marocaine dont les ressorts sont susceptibles d'inspirer d'autres expériences africaines à la recherche d'une alliance objective entre ouverture démocratique et relance économique.

Mercredi 19 Octobre 2016 - 19:42



Mercredi 19 Octobre 2016 modifié le Jeudi 20 Octobre 2016 - 09:20


1.Posté par Benjelloun Abdelmajid le 20/10/2016 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VISITE ROYALE ET TRIOMPHALE DE SM MOHAMED VI DIT L' AFRICAIN EN AFRIQUE DE L' EST

Il serait bon de rappeler à cette occasion et si besoin est que son regretté et glorieux Grand père SM Mohamed V le bâtisseur de l' indépendance du Maroc et un des principaux soutiens du Tiers Monde à l' independance de l 'Afrique du joug colonial avait été un des fondateurs principaux et notamment la cheville ouvrière de la Conférence de Casablanca qui a jeté les bases de la création de l' OUA devenue l'UA.

Que son illustre père feu le regretté SM Hassan II avait déclaré pour sa part et ce dans la continuité de la vision éclairée de son propre père partout adulé en Afrique:

Que le Maroc est comme un arbre qui puise ses racines en Afrique alors que ses feuillages bruissent au Nord aux vents de l'Europe .

Ce message on ne peut être plus clair prouve si besoin est l' attachement inné du Maroc, de son peuple et de son Roi SM Mohammed VI à ses racines africaines tant sur les plans de l'histoire , ethnique , culturel de la langue et de la religion qui sont partagées avec beaucoup de pays du continent .

Ainsi les visites de SM Mohamed VI accueillies très favorablement partout en Afrique viennent conforter cette vision stratégique africaine du Maroc qui est décidé plus que jamais, car mieux placé sur beaucoup de plans que d' autres pays du continent, à apporter une coopération sud sud mutuellement féconde et gagnant gagnant et ce dans le respect des intérêts bien compris de ces pays frères et de l' authenticité africaine .

Il est attendu que la visite entamée ce mardi de SM le Roi Mohamed et actuellement en cours à 4 pays de l'Afrique de l 'Est dont l'Ethiopie , la Zambie la Tanzanie et qui a commencé par le Rwanda frère présidé par SE Paul Kagame devra donner un nouvel élan à ses relations stratégiques de coopération et de recherche des voies les plus efficientes pour assurer le développement économique et social de nos pays respectifs ceci dans l'unité , l' entente et la Paix qui constituent l'objectif principal de l 'UA où le Maroc est vivement appelé à retrouver incessamment la place qu 'il mérite de membre par ailleurs fondateur et ce au plustard en Janvier 2O17.

Abdelmajid Benjelloun Vice Président de l''Institut Marocain des Relations internationales "IMRI" chargé de la Commision Régionale Afrique Sub saharienne.
site Internet imri.ma

2.Posté par Benjelloun Abdelmajid le 21/10/2016 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VISITE ROYALE ET TRIOMPHALE DE SM MOHAMED VI DIT L' AFRICAIN EN AFRIQUE DE L' EST

Il serait bon de rappeler à cette occasion et si besoin est que son regretté et glorieux Grand père SM Mohamed V le bâtisseur de l' indépendance du Maroc et un des principaux soutiens du Tiers Monde à l' independance de l 'Afrique du joug colonial avait été un des fondateurs principaux et notamment la cheville ouvrière de la Conférence de Casablanca qui a jeté les bases de la création de l' OUA devenue l'UA.

Que son illustre père feu le regretté SM Hassan II avait déclaré pour sa part et ce dans la continuité de la vision éclairée de son propre père partout adulé en Afrique:

Que le Maroc est comme un arbre qui puise ses racines en Afrique alors que ses feuillages bruissent au Nord aux vents de l'Europe .

Ce message on ne peut être plus clair prouve si besoin est l' attachement inné du Maroc, de son peuple et de son Roi SM Mohammed VI à ses racines africaines tant sur les plans de l'histoire , ethnique , culturel de la langue et de la religion qui sont partagées avec beaucoup de pays du continent .

Ainsi les visites de SM Mohamed VI accueillies très favorablement partout en Afrique viennent conforter cette vision stratégique africaine du Maroc qui est décidé plus que jamais, car mieux placé sur beaucoup de plans que d' autres pays du continent, à apporter une coopération sud sud mutuellement féconde et gagnant gagnant et ce dans le respect des intérêts bien compris de ces pays frères et de l' authenticité africaine .

Il est attendu que la visite entamée ce mardi de SM le Roi Mohamed et actuellement en cours à 4 pays de l'Afrique de l 'Est dont l'Ethiopie , la Zambie la Tanzanie et qui a commencé par le Rwanda frère présidé par SE Paul Kagame devra donner un nouvel élan à ses relations stratégiques de coopération et de recherche des voies les plus efficientes pour assurer le développement économique et social de nos pays respectifs ceci dans l'unité , l' entente et la Paix qui constituent l'objectif principal de l 'UA où le Maroc est vivement appelé par la majorite des pays africains qui y sont membres à retrouver incessamment la place qu 'il mérite de membre par ailleurs fondateur et ce au plustard en Janvier 2O17.

Abdelmajid Benjelloun Vice Président de l''Institut Marocain des Relations internationales "IMRI" chargé de la Commision Régionale Afrique Sub saharienne.
site Internet imri.ma

Nouveau commentaire :
Twitter

France | Maghreb | Atlas Eco | Société | Sport | Culture & Médias | International | Religion | Environnement | Opinion | Décryptages | Informations légales | Sience & Santé | Lu dans la presse | Fil direct | Les indiscrets | Atlas des livres | Opinions | Entretiens