Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Migration: un soutien 'substantiel' de l'UE au Maroc en 2015 (commissaire européen)


Dimanche 1 Février 2015 modifié le Dimanche 1 Février 2015 - 20:07

La commission européenne compte lancer cette année un programme financier 'substantiel'' en soutien à la nouvelle politique migratoire et d'asile du Maroc, a affirmé le commissaire européen en charge de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos.




Migration: un soutien 'substantiel' de l'UE au Maroc en 2015 (commissaire européen)
Ce programme, qui s'inscrit dans le cadre du Partenariat pour la mobilité Maroc-UE, donnera aux migrants installés dans le Royaume un meilleur accès aux soins de santé et à la formation professionnelle, a indiqué M. Avramopoulos dans une réponse écrite à une question d'un eurodéputé sur le soutien de l'UE à la nouvelle politique migratoire et d'asile du Maroc.

Il permettra aussi de scolariser les enfants des migrants au Maroc et d'apporter un soutien aux femmes migrantes enceintes ou accompagnées d'enfants en bas âge, a ajouté M. Avramopoulos dans cette réponse au nom de la commission européenne publiée dimanche.

'Sur le long terme, il est essentiel de soutenir la politique migratoire marocaine, qui vise à accroître l'impact positif de la migration sur le développement, à lutter contre les migrations clandestines et contre le trafic d'êtres humains et à protéger les droits des migrants, tout en mettant en place un système global d'asile'', a ajouté le commissaire européen en réponse à une question de l'eurodéputé socialiste belge Hugues Bayet.

M. Avramopoulos a également réaffirmé la disposition de la Commission européenne de soutenir les efforts déployés par le Maroc pour mettre en place une véritable politique migratoire, notant que le Royaume est le premier pays d'Afrique du Nord à se doter d'une véritable politique d'immigration, notamment grâce à la création d'un office des réfugiés et à l'instauration d'un système de lutte contre le trafic d'êtres humains.

Le responsable européen a rappelé à ce propos que le Maroc s'est doté en septembre 2013 d'une nouvelle politique en matière d'immigration et d'asile en vue de garantir le plein respect des droits de l'Homme et a mis en œuvre depuis cette date des mesures visant à soutenir l'intégration, tant pour les migrants récemment régularisés que pour les réfugiés reconnus.

Le Maroc et l'UE ont signé en juin 2013 un Partenariat pour la mobilité, qui comporte une série d'objectifs politiques et d'initiatives destinées notamment à gérer le plus efficacement possible les flux migratoires.

Depuis, une série d'actions ont été menées par l'UE, les 9 Etats membres participant et les agences spécialisées de l'UE pour donner corps à ce Partenariat qui marque le début d'une coopération longue et étroite en matière de migration.

A cet effet, un projet baptisé 'Sharaka'' a été lancé par l'UE pour appuyer le gouvernement du Maroc notamment à analyser les meilleures pratiques en matière de migration et développement et donner une plus grande envergure aux meilleurs projets dans ce domaine.

'Sharaka'' vise aussi à aider le Maroc à développer, en coopération avec les pays européens, des pistes pour un meilleur accès des travailleurs marocains au marché européen de l'emploi, à améliorer les services offerts aux migrants marocains qui souhaitent se réinstaller au Maroc et à mieux capitaliser sur l'impact positif des compétences marocaines à l'étranger.
Dimanche 1 Février 2015 - 16:53





Nouveau commentaire :
Twitter