Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mention spéciale pour le réalisateur marocain Hicham Lasri au Festival du film arabe de Buenos Aires


Mardi 11 Novembre 2014 modifié le Mercredi 12 Novembre 2014 - 09:25

Une Mention spéciale a été décernée, lundi soir, par le jury du Festival latino-américain du film arabe de Buenos Aires pour la catégorie long-métrage, au film "C'est eux les chiens" du réalisateur marocain Hicham Lasri.
Cette récompense est une reconnaissance au "talent, au professionnalisme et au courage" de Hicham Lasri, ont indiqué les membres du jury lors de la cérémonie de clôture de la 4e édition du festival.




Le film relate l'histoire d'un individu "Majhoul" (inconnu)- rôle incarné par Hassan Badida- emprisonné en 1981 pendant les émeutes du pain au Maroc. Il va sortir 30 ans après en plein "Printemps arabe", après avoir perdu sa mémoire.

Une équipe de télévision qui réalise un reportage sur les événements sociaux décide de le suivre dans la recherche de son passé.

Vingt-huit longs-métrages arabes et latino-américains dont la thématique est orientée vers le monde arabe, ont été en lice pour les différents prix du Festival.

Outre "C'est eux les chiens", sept autres longs-métrages arabes ont été récompensés lors de ce festival parmi lesquels "Les Infiltrés" du réalisateur palestinien Khaled Jarrar, "Bastardo" du Tunisien Nejib Belkadhi et "Touyour Ayloul" de la Libanaise Sarah Francis.

Le réalisateur marocain Othman Naciri faisait partie du jury de cette édition/catégorie long-métrage.

Après le Liban en 2013, le Maroc a été l'invité d'honneur de la 4è édition du festival LatinArab, une des plus importantes manifestations cinématographiques au niveau du sous-continent américain.

Dans ce cadre, une semaine a été consacrée au cinéma marocain au cours de laquelle une dizaine de films ont été projetés, au grand bonheur des cinéphiles argentins.

Il s'agit des longs-métrages "Adios Carmen" de Mohamed Amin Benamraoui, "Les chevaux de Dieu" de Nabil Ayouch, "Black Screen" et "Zero" de Nour-Eddine Lakhmari, "Derrière les portes fermées" de Mohamed Ahed Bensouda, "Saga" de Othman Naciri, "Sacré dilemme" de Rachid Benzine, "Solei-Man" de Mohamed El Badaoui, "Frontieras" de Farida Belyazid et "WWW: What a Wonderful World" de Faouzi Bensaïdi.

Organisé depuis 2010 par la fondation Cine Fertil, le Festival latino-américain du film arabe de Buenos Aires se veut un espace d'échange et de rencontre entre les professionnels du 7e art du monde arabe et le public latino-américain.

Mardi 11 Novembre 2014 - 20:53





Nouveau commentaire :
Twitter