Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Menacé par Daesh, Mohammed Chirani répond: "Je ne vous crains pas"


Jeudi 26 Novembre 2015 modifié le Lundi 7 Décembre 2015 - 10:30




Au lendemain des attentats du 13 novembre, Mohammed Chirani, consultant en politiques publiques et spécialiste de la radicalisation religieuse, avait adressé un message aux terroristes. Menacé de mort depuis cette prise de position, il ne s'est pas défilé. "Je vous déclare le djihad spirituel et citoyen", lance-t-il aux terroristes en les narguant.

Mohammed Chirani est régulièrement invité sur les plateaux télé pour apporter son expertise sur la question de l'extrémisme musulman. Ce fut notamment le cas il y a dix jours lorsqu'il était présent sur iTélé alors que la France pleurait ses morts. Ce jour-là, Chirani, passeport français dans une main et coran dans l'autre, adresse un message en arabe et en français à ceux qui manipulent l'islam pour semer la terreur.

"Sachez que Dieu affermit et donne raison à ceux qui ont la parole juste et il égare les ignorants comme vous. Sachez que nos martyrs citoyens français tombés sont au paradis et vos terroristes sont en enfer. Sachez que vous n'allez pas pouvoir mettre la discorde en France pour nous plonger dans la guerre civile parce qu'on va rester unis. Sachez qu'on va vous combattre avec le Coran, ce sera le djihad spirituel et citoyen contre vous. Notre allégeance spirituelle va vers Dieu et dites à vos bâtards identitaires qui vous ont rejoints, ont trahi la France et ont brûlé leurs passeports, que nous, on embrasse nos papiers et on aime la France. Parce qu'on aime Dieu et son Prophète, on aime l'humanité et on aime la France. Vive la France et vive la République."

Lundi soir, quelques jours après ce message adressé aux terroristes, Chirani était de retour à la télévision, cette fois sur BFMTV. Depuis son exposé largement relayé, il avait été menacé par des sympathisants de l'EI sur les réseaux sociaux. Mais loin d'être intimidé, Chirani en a remis une couche.

"Je voudrais m'adresser à ceux qui m'ont menacé et leur dire, les yeux dans les yeux: "Je ne vous crains pas". Je n'ai demandé aucune protection policière. Je me mets sous la protection de Dieu. Rien ne nous atteindra si ça n'a pas été écrit par Dieu. Face au terrorisme, on ne courbe pas l'échine. Face au terrorisme, on ne plie pas le genou. Face au terrorisme, on ne cède pas à la peur."

"Vive la France, vive la République!"


A l'image de sa première intervention, Mohammed Chirani déclare la guerre à tous les radicaux. "Nous, musulmans de France, dans notre majorité écrasante, notre allégeance spirituelle elle va vers Dieu. Et notre allégeance citoyenne et patriotique, elle va vers notre Nation, la France ! Vous, les imposteurs, les ingrats qui avaient renié votre patrie et le pays qui vous a nourris où vous êtes allés à l'école, je tiens à vous dire que je vous déclare le djihad spirituel et citoyen (...) Notre religion est une religion de paix et miséricorde. Alors que vous, vous êtes en train de la pervertir et de nous salir devant le monde entier. Dieu j'ai témoigné, ce sont des imposteurs. Si je meurs, rendez-vous dans l'autre vie. Dieu reconnaîtra les siens. Et vive la France, vive la République!"

Jeudi 26 Novembre 2015 - 11:56

Source 7sur7




Nouveau commentaire :
Twitter